Quels sont les symptômes d'une mycose génitale étendue aux cuisses ?

La mycose génitale provoque une inflammation de la vulve chez la femme, associée à des démangeaisons intenses. Lorsqu'elle n'est pas traitée, elle peut s'étendre sur la partie interne des cuisses. Elle se manifeste alors par des plaques rouges, qui s'étendent progressivement et qui démangent. Une irritation liée au contact des vêtements peut également être présente. C'est pourquoi il est conseillé de rapidement soigner les mycoses génitales, car plus elles sont étendues, plus le traitement est long et contraignant.

Comment soulager une mycose génitale qui s'étend entre les cuisses ?

Lorsque la mycose génitale s'est étendue jusque sur les cuisses, il faut associer, au traitement par ovules antifongiques, une crème à appliquer sur les cuisses pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. S'il existe une macération (plus fréquente chez les sujets en surpoids), une poudre à base d'éconazole est alors préférable à la crème. Si ces traitements sont inefficaces, on peut proposer un traitement antifongique par voie orale, pendant une durée de 10 jours à 3 semaines. Une bonne hygiène, avec un savon à pH neutre, et un bon séchage de la peau sont nécessaires à la guérison.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.