Moustiques : pourquoi certaines personnes se font-elles plus piquer ?

Publié le 19 Juillet 2019 à 15h26 par Agathe Boussard, journaliste santé
Les piqûres de moustiques nous gâchent souvent les vacances. Certaines personnes en sont d’ailleurs couvertes. Pourquoi se font-elles plus piquer ? Leur groupe sanguin, leur température corporelle mais aussi leur tenue vestimentaire seraient les principales raisons.

L’été, tout est propice à la détente. Le soleil, la plage, les apéros entre amis... Seule ombre au tableau : les moustiques. Certains vacanciers se font même dévorer ! Mais pour quelles raisons ? Le type de peau joue-t-il vraiment un rôle ?

Quelles personnes attirent le plus les moustiques ?

Ce n'est pas une croyance saugrenue mais bien une réalité. Certaines personnes attirent plus les moustiques que d'autres. Mais peut-on pour autant parler de peaux à moustiques ?

Tout dépend de quoi on parle. L'idée selon laquelle une peau sucrée attirerait davantage les moustiques est, par exemple, complètement fausse. L'ail ou la lumière ne sont pas, non plus, prisés par les insectes.

Ce qui attire les moustiques, c'est votre température corporelle. Les moustiques sont, en effet, très sensibles à la chaleur de votre corps. C'est d'ailleurs pour cette raison que les femmes enceintes sont particulièrement sujettes aux piqûres de moustiques. Elles sont en moyenne deux fois plus piquées.

Piqûre de moustique et Co2

Pour nous détecter, les moustiques utilisent un certain nombre de récepteurs. Le dioxyde de carbone que nous rejetons en respirant stimule ces récepteurs. Outre une température de corps plus élevée, les femmes enceintes dégagent, durant leur grossesse, 21% plus de dioxyde de carbone que les autres femmes. Elles sont donc, une nouvelle fois, plus vulnérables.

Les adultes, aussi, dégagent plus de Co2 que les enfants, et ce, en raison de leur plus forte corpulence. Ils se font donc davantage piqués. C'est le cas aussi des personnes en surpoids qui rejettent plus de dioxyde de carbone.

La température corporelle et les rejets de Co2 ne sont pas les seules raisons qui expliquent les piqûres de moustiques. Le groupe sanguin joue aussi un rôle ! C'est en tout cas ce qu'a démontré une équipe de scientifiques dans la revue Journal of Medical Entomology. Les chercheurs ont révélé que le moustique tigre semblait davantage attiré par des personnes du groupe sanguin O. Ce groupe contiendrait des protéines très prisées par les moustiques femelles. À l'inverse, les personnes du groupe A sont les moins exposées. Elles les attireraient deux fois moins.

Pourquoi les moustiques sont-ils attirés par la sueur et l'alcool ?

Les odeurs dégagées par votre corps peuvent, elles aussi, expliquer vos piqûres. L'odorat des moustiques est, en effet, particulièrement développé. Lorsqu'il s'agit de nous repérer, leur récepteur olfactif tourne d'ailleurs à plein régime ! Les moustiques sont, par exemple, très attirés par notre sueur. Cette dernière contient des substances très convoitées comme l'acide lactique, l’acide urique ou l’ammoniac.

Vous l'avez compris, une séance de sport vous expose aux moustiques. C'est le cas également de l'alcool ! Selon plusieurs études, l'alcool augmenterait le taux d'éthanol présent dans votre sueur et par conséquent, élèverait la température de votre corps.

Une histoire de gènes et de couleurs !

En 2015, des chercheurs ont mis en avant le rôle des gènes dans l'explication des piqûres de moustiques. Ils ont montré que les vrais jumeaux attirent un nombre de moustiques relativement équivalent. Ce qui n'est pas le cas des faux jumeaux ou des personnes n'ayant pas les mêmes gènes.

Bien que pratiquement aveugles, les moustiques semblent enfin davantage attirés par les couleurs retenant la chaleur, à savoir les couleurs sombres (le noir, le bleu foncé ou encore le gris).

Comment éviter les piqûres de moustiques ?

Pour se protéger des piqûres de moustiques et éviter ainsi les allergies, chacun a sa méthode. Certains portent des vêtements amples et longs, d’autres s’aspergent d’huiles essentielles, de lavande, de citronnelle ou achètent des moustiquaires. Voici quelques autres astuces pour éviter de se faire piquer.

  • Privilégiez les vêtements clairs.
  • Éloignez-vous des eaux stagnantes, très prisées par les moustiques.
  • Ventilez votre maison. Les moustiques n'aiment pas les flux d'air !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.