À quoi sont dues les bouffées de chaleur ?


Les bouffées de chaleur constituent l'un des premiers signes vasomoteurs du ralentissement de la fonction ovarienne progressivement en œuvre pendant la période de la ménopause. Cette sensation de chaleur touche principalement le haut du corps et peut se transformer en sueurs nocturnes lorsqu'elle se produit la nuit. Il s'agit tout simplement d'un phénomène physiologique qui s'explique par les fluctuations hormonales et, plus spécifiquement, par la baisse du taux d'œstrogènes. Ce type de manifestation tend à disparaître naturellement avec le temps même si cela peut prendre plusieurs années.

Que faire en cas de bouffées de chaleur ?


Il n'existe pas de véritable traitement permettant de solutionner ce symptôme de la ménopause. Certes, des traitements hormonaux de substitution sont parfois préconisés, mais seulement pour des cas de ménopauses difficiles. En effet, ce type de médication présente de nombreuses contre-indications : antécédent de cancer du sein, pathologies thromboemboliques… Pour atténuer leurs bouffées de chaleur, certaines femmes ont donc recours à des alternatives non médicamenteuses telles que l'acupuncture, la phytothérapie ou encore l'homéopathie.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.