La périménopause, la période de transition


Anciennement appelée préménopause, cette phase de la ménopause survient, en moyenne, vers 47,5 ans et s'étale jusqu'à l'installation définitive de la ménopause. En règle générale, cette période particulière apparait entre 5 à 10 ans avant la date effective de l'arrêt total des cycles menstruels. Pendant ces années, les menstruations deviennent progressivement irrégulières et moins abondantes. Des symptômes caractéristiques surviennent : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, irritabilité…


La ménopause, l'arrêt des ovaires


La ménopause est avérée lorsqu'une femme n'a pas eu ses règles pendant 12 mois consécutifs. L'âge moyen de la ménopause est de 51 ans. On parle de ménopause précoce lorsqu'elle se produit avant 40 ans. Là encore, cette phase se caractérise par des symptômes particuliers : pertes vaginales, susceptibilité aux infections urinaires, sécheresse vaginale, incontinence urinaire, baisse de la libido.


La post-ménopause, quand l'aménorrhée est définitive


Comme son nom le laisse entendre, il s'agit de la période qui succède à la ménopause. Cette période se traduit par un arrêt définitif des menstruations ainsi que par les changements physiques qui vont en résulter : augmentation de la pilosité, prise de poids, jambes lourdes, dessèchement cutané… C'est également à cette étape que le risque d'ostéoporose est le plus important.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.