Huile de cannabis, THC, CBD : quelle sont ses vertus pour la santé ?

Anti-douleur, apaisante, anti stress, elle est utilisée dans le cadre de chimiothérapie et présenterait même un intérêt contre des troubles psychotiques… L’huile de cannabis, CBD ou THC, fait donc beaucoup parler d’elle. Mais que doit-on vraiment en penser ? Le Pr Nicolas Authier, médecin psychiatre spécialisé en pharmacologie et addictologie, fustige les idées reçues à son sujet et dresse la liste des bienfaits qu’apporte cette solution naturelle.

Huile de cannabis, THC, CBD : quelle sont ses vertus pour la santé ?© Istock

L’huile de cannabis est, comme son nom l’indique, une huile extraite de la plante “cannabis”.

Elle est obtenue à partir de graines de cannabis. Les effets du cannabis sur l'organisme sont dus au THC (Tétrahydrocannabinol), la principale molécule active du cannabis. Sa teneur varie entre 4 et 9 % environ dans les herbes de cannabis, tandis que la résine de cannabis en contient entre 8 et 30 %. Plus sa concentration est élevée, plus les effets du cannabis peuvent être importants. Par ailleurs, d’autres cannabinoïdes sont présents dans le cannabis : cannabinol, cannabinol...

En France, la question du cannabis reste sensible puisque, selon les estimations, plus de 4 millions de personnes âgées de 12 à 75 ans en auraient déjà consommé. Ce stupéfiant fait l’objet de nombreuses études aux conclusions contradictoires.

Les différentes huiles : CBD, THC, chanvre...

Huile de cannabis, huile de chanvre, huile de CBD… Comment s’y retrouver ? “En fonction des différentes substances qu’elles contiennent, ces huiles peuvent présenter des propriétés médicales ou non”, explique l’expert.

L’origine de ces huiles détermine leur composition.

Le chanvre par exemple, à destination des secteurs industriels, textiles ou alimentaires, présente peu d'intérêt pour la médecine actuelle car elle est très pauvre en THC. Or, c’est le THC qui joue un rôle dans la régulation des émotions, comme la mémoire, la douleur, la cognition.

Dans le chanvre, c’est uniquement la tige qui intéresse les industriels : elle représente une source très importante de fibres servant à fabriquer des cordages, des voiles, mais aussi des vêtements et du papier.

Selon le Pr Nicolas Authier , les deux composants qui sont utiles d’un point de vue thérapeutique sont le THC et le CBD. En fonction de la quantité de CBD et de THC présents dans les produits, les indications médicales vont varier.

Pour rappel, le CBD, de son vrai nom Cannabidiol, est un cannabinoïde naturellement présent dans la fleur de cannabis. Contrairement au THC, le CBD est légal puisque celui-ci ne délivre pas d’effets dits psychotropes mais agit sur des récepteurs synaptiques qui engendrent une détente musculaire et un sentiment de relaxation.

L’huile de cannabis, produite à partir de graines provenant de plants, suit des normes pharmaceutiques très rigoureuses et se consomme sous plusieurs formes :

  • Gouttes que l’on met sous la langue, dans la bouche ;
  • Médicaments à avaler (pilule, capsule…),
  • Flacon d’huile.

À noter : l’huile de cannabis ne possède pas que des effets positifs. “Il faut se rappeler qu’elle contient tout de même des substances actives. C’est pourquoi certaines personnes doivent arrêter d'en prendre à cause d’effets indésirables : somnolence, manifestations anxieuses, maux de tête, troubles digestifs…”, signale le médecin.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.