Lors des premières poussées dentaires ou montées de fièvre de leur bébé, les jeunes parents ressortent souvent de chez leur médecin avec la même ordonnance : du Doliprane. Antalgique contre les douleurs et antipyrétique contre la fièvre, sauf cas d’allergie, le Doliprane est un incontournable de la trousse à pharmacie des adultes et des enfants. Traitement symptomatique des douleurs d'intensité faible à modérée, il existe sous différentes formes : sirop, effervescent, liquide (orodispersible), suppositoire... qui facilitent la prise du médicament dès le plus jeune âge.

Posologie chez l'enfant : les doses à respecter

Ce médicament peut être utilisé sans ordonnance, pour soigner les « petits tracas » ne nécessitant pas de visite chez le médecin ou avant d’obtenir un rendez-vous. Cette automédication n’est possible que pour les états fébriles tels que la fièvre, les maux de tête, l’état grippal, les douleurs dentaires, les courbatures.

Il existe pour les enfants, différentes formes de Doliprane. Sachets, suppositoires, pipettes graduées... Tout va dépendre de la facilité d’administration de ce médicament à l'enfant. Les solutions buvables, sachet de poudre qui se dissout, ou dosage grâce à la pipette permettent de mélanger le Doliprane à une boisson. Pour ceux qui sont réfractaires à ce nouveau goût, même sucré, dans leur boisson, le suppositoire peut être une bonne alternative. Quelle que soit la présentation choisie, elle respecte le rapport dosage/poids. Cependant, elles peuvent induire en erreur. Quelle que soit la forme du Doliprane, cela reste du paracétamol.

Les doses à respecter en terme de mg/kg s’imposent et si on donne un sachet le matin et une dosette au goûter, il faut veiller à les respecter.

  • Avant trois mois : contre la douleur, la fièvre, seul le paracétamol est envisageable. La dose maximale correspond 60 mg/kg par jour. Il est préférable d’étaler la prise en 4 ou 6 fois.15 mg/kg toutes les 4 heures, par exemple.
  • Après 6 mois : on va compter en kilos pour adapter les doses de Doliprane. En général, la posologie (entre 27 et 40 kg) est d’1 comprimé de 500 mg par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 comprimés par jour.
  • Ensuite jusqu’à 15 ans (50 kg): on peut renouveler le comprimé de 500 mg au bout de 4 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour.

Selon le Code de Santé Publique, seuls les médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes (article L 4111-1 CSP), infirmières, infirmiers et puéricultrices (article L 4311-1 CSP), sont autorisés à administrer des médicaments aux enfants. A la crèche ou à l’école, aides soignantes, auxiliaires et maîtresses n’y sont pas autorisées.

Sources

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fievre-enfant/medicaments

https://www.vidal.fr/medicaments/gammes/doliprane-2962.html

Code de Santé Publique art. L411-& et L4311-1

mots-clés : Doliprane
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.