3,4 milliards d’euros économisés. C’est l’objectif fixé par le gouvernement pour réduire le déficit de la Sécurité sociale. Selon Jean-Paul Chapel, journaliste sur France 2, pour y arriver le ministère de la Santé penserait à réduire la durée des séjours à l’hôpital pour certaines pathologies et quelques actes. Pour les femmes enceintes, par exemple, le temps d'hospitalisation moyen est de 4,2 jours et devrait être réduit à 3 jours, ce qui, selon le journaliste devrait permettre d'économiser 78 millions d'euros. Pour une pose de prothèse de la hanche le temps de séjours devrait passer de 8,4 jours à 6 jours seulement.

Plus de suivis à domicile

Pour certaines maladies comme l’insuffisance cardiaque, le gouvernement songerait à remplacer la durée d’hospitalisation par une liste d’examens réalisés sur une journée et un suivi médical effectué chez le malade. Toujours selon nos confrères de France 2, cela devrait permettre de faire environ 22 millions d’économies l’année suivante. Une fois toute ces réductions confondues le montant total économisé serait de 842 millions d'euros au bout de trois ans.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.