Vous pensiez que la tuberculose était éradiquée depuis longtemps en France ? Détrompez-vous. Un nouveau cas vient d’être signalé dans une école maternelle du Pas-de-Calais. À l’approche des grandes réunions familiales, cette nouvelle a de quoi inquiéter…

A lire aussi :

Un dépistage collectif aura lieu le 28 janvier dans l’établissement scolaire

Le signalement remonte au mardi 17 décembre, dans la commune d’Isbergues. “Le protocole a pu être lancé et une information a été donnée aux parents”, indique Joël Sürig, directeur académique, aux journalistes de La Voix du Nord. L’Agence régionale de santé (ARS) et le Centre de lutte anti-tuberculeuse (CLAT) ont également été alertés.

Dès le 28 janvier, un dépistage collectif aura lieu au sein de l’établissement scolaire. En attendant, le CLAT a donné quelques premières consignes aux parents lors d’une réunion qui s’est tenue jeudi. Ces derniers sont invités “à se rapprocher de leur médecin traitant afin de faire le dépistage nécessaire”, de manière à pouvoir réagir au plus vite en cas de diagnostic positif.

Qu’est-ce que la tuberculose et comment la reconnaître ?

La tuberculose est une maladie infectieuse, dont le temps d’incubation peut aller jusqu’à trois mois – c’est pourquoi le dépistage fixé au 28 janvier n’intervient pas si tardivement. Dans sa forme la plus courante, les bactéries détruisent les tissus pulmonaires des patients en y créant des cavités.

Plus rarement, la tuberculose peut aussi s’attaquer à d’autres parties du corps (os, reins, ganglions, système nerveux…) : on parle de tuberculose extrapulmonaire. Lorsque les bactéries touchent d’abord les poumons, puis se répandent dans l’organisme par le sang, il s’agit d’une tuberculose disséminée.

Le mode de transmission de la tuberculose

La tuberculose est une maladie contagieuse, néanmoins, il faut généralement un contact répété ou prolongé avec la personne malade pour la contracter. La bactérie se transmet par la salive – y compris par les gouttelettes en suspension dans l’air lorsqu’une personne éternue, par exemple. En outre, seuls les patients qui présentent des symptômes sont contagieux.

La maladie se caractérise en priorité par une toux accompagnée de crachats, des difficultés respiratoires, de la fièvre, des maux de tête, des douleurs thoraciques, un manque d’appétit et une perte de poids. Des sueurs nocturnes et des douleurs articulaires peuvent aussi se manifester.

Tuberculose : quels sont les traitements ?

Après deux ou trois semaines de traitement, une personne atteinte de tuberculose n’est généralement plus contagieuse. Encore mortelle dans les pays défavorisés, l’infection se soigne par la prise d’antibiotiques.

En outre, il existe un vaccin très efficace contre la tuberculose – le BCG –, mais ce dernier n’est plus obligatoire depuis 2007. Les autorités sanitaires recommandent néanmoins fortement d’y avoir recours.

“Bien que la maladie soit de moins en moins fréquente, la vigilance reste de mise au regard de la multiplication des souches bactériennes résistantes aux traitements habituellement efficaces”, peut-on lire sur le site du Ministère de la Santé.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Un cas de tuberculose confirmé dans une école maternelle d’Isbergues, La Voix du Nord, 21 décembre 2019. 

La Tuberculose, Ministère de la Santé, 5 juin 2019. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.