Alzheimer : 6 changements qui predisent la perte de memoire 20 ans avant

La démence est une maladie neurodégénérative qui se développe avec l’âge, en général après 60 ans. Mais n’est pas pour autant une composante normale du vieillissement.

Elle altère les fonctions cognitives et dégrade la mémoire. Elle impacte également l’humeur et le comportement des personnes affectées, et à terme peut les empêcher de réaliser des tâches du quotidien. Selon l’OMS, c’est l’une des causes principales de handicap et de dépendance chez les personnes âgées dans le monde. La maladie d’Alzheimer, qui est une forme de démence, représente à elle seule 60 à 70 % des cas. 

La recherche avance et de nombreux traitements sont en cours, mais il n’existe actuellement aucun moyen de guérir de la démence. Cependant, une prise en charge rapide permet un meilleur accompagnement des patients. “Nous devons diagnostiquer les gens plus tôt qu’aujourd’hui”, explique le docteur Sara Imarisio, responsable de la recherche chez Alzheimer's Research UK interrogée par le média britannique Express. 

Démence : des changements présents jusqu’à 20 ans avant les symptômes 

Sara Imarisio a expliqué que des "changements" spécifiques pouvaient se manifester jusqu’à vingt ans avant les premiers symptômes tels que la perte de mémoire.

L’experte ajoute qu’ils sont extrêmement difficiles à détecter, mais qu’il est très important de les repérer tôt. "Ces changements pourraient ne pas être perceptibles à l'œil humain, mais les appareils intelligents pourraient être suffisamment sensibles pour détecter des motifs en eux." explique-t-elle. 

Elle ajoute : “ L'initiative de détection précoce des maladies neurodégénératives (EDoN) d'Alzheimer's Research UK s'efforce de détecter les premiers changements causés par des maladies comme la maladie d'Alzheimer en utilisant des données collectées par des technologies portables telles que des montres ou des bandeaux. À l'avenir, cette approche pourrait aider les médecins à détecter les premiers stades d'une maladie qui cause la démence 10 à 15 ans avant que nous ne le puissions aujourd'hui.” 

Medisite vous présente ces six changements non visibles qui peuvent être annonciateurs de démence. Ils sont détectables jusqu’à vingt ans avant l’apparition des premiers symptômes. 

Le sommeil

1/6
Alzheimer : 6 changements qui prédisent la perte de mémoire 20 ans avant

Le changement de la qualité et de la durée de votre nuit est un élément subtil qui peut être annonciateur de la démence et doit vous alerter. Le fait de faire régulièrement des siestes longues pendant la journée est notamment un signe inquiétant. 

La parole

2/6
Alzheimer : 6 changements qui prédisent la perte de mémoire 20 ans avant

Maladie neurodégénérative, la démence affecte les capacités de communication. Des difficultés à s’exprimer, à utiliser les bons mots sont représentatifs de la maladie. Cela peut commencer à apparaître des années avant, de manière beaucoup plus subtile. 

Le mouvement

3/6
Alzheimer : 6 changements qui prédisent la perte de mémoire 20 ans avant

Des changements au niveau des mouvements physiques comme la démarche ou les mouvements oculaires peuvent prédire un déclin cognitif. En effet, le corps entier est atteint par la maladie qui a du mal à se coordonner ce qui entraîne ces conséquences. 

L'humeur

4/6
Alzheimer : 6 changements qui prédisent la perte de mémoire 20 ans avant

La démence affecte directement les fonctions cérébrales. Des changements et sautes d’humeur fréquents sont des signes de la maladie. Plusieurs années plus tôt, ces signes peuvent être présents, mais de manière beaucoup plus subtile. L'impact sur l’humeur augmente en fonction que la maladie se propage dans le cerveau. 

L'activité cérébrale

5/6
Alzheimer : 6 changements qui prédisent la perte de mémoire 20 ans avant

En attaquant les cellules cérébrales, la démence perturbe le bon fonctionnement du cerveau. La personne démente aura alors tendance à prendre de mauvaises décisions ainsi que des difficultés d’apprentissage ou même à effectuer des tâches routinières. Ces gros changements sont perceptibles à un stade avancé de la maladie, mais des années avant d’être détectés la pathologie peut déjà commencer à impacter le cerveau. 

La douleur

6/6
Alzheimer : 6 changements qui prédisent la perte de mémoire 20 ans avant

Une récente étude de l’Université de Paris a fait ce lien entre la démence et la douleur. Les chercheurs ont analysé les données de l’étude Whitehall II, qui suit 9 046 participants depuis 27 ans, tous âgés entre 35 et 55 ans au début de l’enquête. Parmi eux, 567 personnes ont été diagnostiqués pour démence. Ils avaient déclaré une douleur un peu plus de seize ans avant. Notamment les personnes souffrant de migraines seraient plus touchées. 

Si les chercheurs continuent d’étudier la question, la douleur est un élément à prendre en compte dans la détection de la démence, comme l’explique le Dr Imarisio.

Sources

https://www.express.co.uk/life-style/health/1616502/dementia-symptoms-signs-subtle-changes-in-sleep-speech-movement

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-cerveau,-de-la-moelle-%C3%A9pini%C3%A8re-et-des-nerfs/syndrome-confusionnel-et-d%C3%A9mence/d%C3%A9mence

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.