Le 5 juillet 2022, 577 cas de variole du singe ont été confirmés selon Santé publique France. Ces cas sont survenus essentiellement chez des hommes, et lorsque ces informations sont renseignées, surtout chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, voire ayant eu plusieurs partenaires les semaines précédant leurs symptômes. Après un avis de la Haute Autorité de santé (HAS), le gouvernement a décidé l’élargissement de la vaccination contre la variole du singe ce 8 juillet 2022.

Jusqu’à aujourd’hui, les personnes qui seuls les personnels de santé et les personnes adultes ayant été en cas contact avec une personne contaminée se faisaient vacciner. Une stratégie mise en place « au regard des délais d’incubation de la maladie souvent compris entre six et seize jours » expliquait l’HAS.

Aujourd’hui, cette vaccination s’élargit pour pouvoir administrer le vaccin de manière préventive aux personnes les plus exposées. Cette recommandation concerne les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et les personnes trans rapportant des partenaires sexuels multiples, les personnes en situation de prostitution, les professionnels des lieux de consommation sexuelle, quel que soit le statut de ces lieux.

Vaccination : des cas contacts difficiles à tracer

Cette décision fait suite à la difficulté qu’ont les autorités sanitaires à suivre les cas contacts.

En théorie, les personnes pour lesquelles le diagnostic de variole du singe a été posé doivent faire l’objet d’une investigation. Celle-ci doit permettre de déterminer l’origine la plus probable de leur contamination. Ensuite, les patients doivent lister les personnes-contacts à risque croisées dans les dernières semaines. Les personnes cas contact pouvaient alors recevoir une vaccination post-exposition avec un vaccin de 3e génération.

Les nouvelles catégories de personnes éligibles à une vaccination préventive « pourront commencer à prendre des rendez-vous dès la semaine prochaine s’ils le souhaitent » a affirmé Jérôme Salomon, directeur général de la Santé lors d’un point presse.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Cas de variole du singe : point de situation au 5 juillet 2022, Santé Publique France

Monkeypox : vacciner les adultes et professionnels de santé après une exposition à la maladie, HAS

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.