Une bactérie très dangereuse découverte aux Etats-Unis. Le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a annoncé le 27 juillet 2022 avoir détecté la présence de la bactérie à l'origine de la mélioïdose, dans le sol et les eaux du golfe du Mississippi.

Cette bactérie, c'est la Burkholderia pseudomallei ou B. pseudomallei. Elle est à l'origine de la mélioïdose, une maladie grave dont le taux de mortalité varie entre 15 et 40 % des cas dans le monde. "La forme aiguë de la maladie se manifeste par des infections respiratoires (pneumopathies nécrosantes) et une septicémie (avec fièvre élevée, céphalées, diarrhées, vomissements, lésions cutanées et abcès). Les formes subaiguës et chroniques se caractérisent par des abcès et des lésions suppuratives affectant : poumons (simulant une tuberculose), foie, intestin, rate, mais aussi peau, ganglions lymphatiques, cerveau et os", développe le site des maladies rares Orphanet.

La mélioïdose endémique en Asie et en Australie

"Un diagnostic précoce et un traitement adéquat sont essentiels", précise encore Orphanet qui expliquait en mars 2020 que la maladie, endémique en Asie du Sud-Est et au nord de l'Australie, était en augmentation en Europe.

C'est la confirmation de deux cas de mélioïdose, en 2020 et 2022, dans la région du golfe qui ont poussé les autorités sanitaires a effectué des analyses poussées dans la zone. La bactérie ayant été détectée dans trois échantillons des sols et des flaques d'eau, il semblerait, selon les experts du CDC, que ces personnes aient été infectées via un contact direct avec le sol et/ou l'eau contaminés. "Parmi la moyenne de 12 cas de mélioïdose diagnostiqués aux États-Unis chaque année, la plupart sont survenus chez des personnes ayant récemment voyagé dans un pays où cette bactérie est endémique", note le CDC. Les autres cas étaient liés à produits contaminés, achetés dans le commerce.

Les autorités sanitaires alertent les soignants sur de possibles nouveaux cas et appellent la population de la côte du golfe du sud à la plus grande prudence, notamment lors d'activités de jardinage notamment. Elles conseillent de porter des bottes, des gants et d'éviter tout contact avec les sols et les eaux de pluie.

Sources

https://www.cdc.gov/media/releases/2022/p0727-Melioidosis.html

https://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=31202#:~:text=Maladie%20infectieuse%20rare%20caus%C3%A9e%20par,cutan%C3%A9es%20ou%20%C3%A0%20des%20septic%C3%A9mies.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.