Extrêmement populaires auprès des adolescents et des jeunes actifs depuis déjà de nombreuses années, les boissons énergisantes comme Red Bull, Monster, Burn..., peuvent avoir des effets particulièrement néfastes sur la santé en cas de consommation excessive, et plus particulièrement au niveau du foie. Le British Medical Journal (BMJ) avait publié en 2016 un article sur le cas d’un patient américain. Cet ouvrier du bâtiment âgé de 50 ans avait développé une hépatite aiguë en raison d'une consommation excessive de boissons énergisantes. Le patient a expliqué qu’il buvait 4 à 5 canettes par jour afin de tenir le coup au travail.

Cet ouvrier américain a tout d’abord souffert de troubles digestifs durant 15 jours, mais aussi d’un début de jaunisse. Lors de son passage aux urgences, le diagnostic des médecins était sans appel. Il était atteint d’une hépatite très sévère avec des lésions au niveau du foie, probablement causées par la concentration élevée de la boisson qu’il consommait en vitamine B3. « Il faut aussi savoir où ont été fabriquées ces boissons… Il y a souvent des colorants, des arômes de synthèse, c’est un vrai cocktail chimique», avait souligné le nutritionniste Laurent Chevallier, auteur du livre « Alors on mange quoi ? », lors d’une interview accordée à Europe 1 en 2016.

Excès : le foie en danger

Dès 2013, le ministère de la Santé alertait déjà la population française sur les dangers de ces boissons contenant de fortes doses de caféine, mais aussi des substances comme : l’arginine, la taurine, le ginseng, la glucuronolactone etc. De son côté, l’Agence nationale de sécurité sanitaire des aliments et de l’environnement (ANSES) avait publié la même année un rapport mettant en évidence des effets indésirables d’ordre cardiovasculaires, psycho-comportementaux, ou bien encore neurologiques, liés à une surconsommation de boissons énergisantes. Pour mémoire, ces dernières ne doivent pas être confondues avec les boissons dites « énergétiques », qui répondent pour leur part aux besoins spécifiques des sportifs de haut niveau. Il est d’ailleurs recommandé de ne pas consommer de boissons énergisantes durant une activité physique.

Sources

https://bmcmedicine.biomedcentral.com

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/denrees-alimentaires/article/boissons-energisantes

https://www.centre-hepato-biliaire.org/maladies-foie.html

https://afef.asso.fr/la-maladie/maladies/

https://www.anses.fr/fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.