Sommaire

Ce 29 novembre dernier, dans Le journal du dimanche (JDD), Christophe Hondelatte a partagé quelques informations sur son état de santé. Il serait atteint une nouvelle fois d’un polype. Il s’agit d’une tumeur bénigne située au niveau des cordes vocales.

Si elle n’est pas retirée à temps, elle risque de provoquer des lésions cancéreuses...

Polype : une récidive nécessitant une intervention

Âgé de 57 ans, Christophe Hondelatte a tenu à rassurer ses auditeurs lors d’une entrevue avec nos confrères du JDD. Absent depuis plus d’un mois et demi, le journaliste doit se faire opérer le plus vite possible afin d’éviter toutes séquelles causées par le polype.

"Il n'y a rien de grave. Je n'ai pas de cancer, mais la situation est assez handicapante pour que je renonce à l'antenne”, a-t-il expliqué au JDD.

"J'ai tout simplement un problème aux cordes vocales. Un grand nombre de mes confrères ont connu ça par le passé”, a-t-il ajouté.

L’apparition de son nouveau polype a été annoncée sur son compte Twitter en septembre dernier. "Les amis, un polype de la taille d'une 'couille de lapin' a poussé sur ma corde vocale", s'est-il amusé à partager.

Christophe Hondelatte : ce n’est pas son premier polype

J'ai été opéré d'un premier polype il y a six ans et d'un second en octobre. Avec une récidive qui nécessite aujourd'hui une nouvelle intervention, a affirmé Christophe Hondelatte.

Ayant besoin de repos aujourd’hui, le présentateur de l’émission Hondelatte Raconte a confirmé qu’il serait de nouveau opérationnel "courant janvier" avec une voix normalement en parfait état.

"Je ne veux pas retrouver les auditeurs avec une voix éraillée. Car un polype, c'est comme un poids posé sur une corde vocale. Ça modifie le timbre. Et Dieu sait que la voix est importante quand on est amené, comme moi, à raconter chaque jour une histoire, a-t-il raconté à nos confrères.

Sources

Dictionnaire, Institut National du Cancer

Diagnostic et traitement d'un polype, E-cancer

Christophe Hondelatte : "J'ai un problème de cordes vocales, mais rien de grave", Le journal du dimanche, 28 novembre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.