Un an après son infarctus de l'œil, Véronika Loubry a-t-elle recouvré une vision normale ? L’animatrice de 53 ans, découverte dans la série Paradis d’enfer, a bien cru perdre définitivement la vue de l'œil gauche, après avoir été victime de ce qu'on appelle aussi une thrombose artérielle de la rétine, en mai 2020. “J’ai fait un black-out total de vision à l'œil gauche quelques secondes” a révélé l’ancienne actrice de la série Hélène et les garçons sur son compte Instagram. “Je devais passer les examens nécessaires à mon retour, mais le confinement a commencé donc tous les rendez-vous étaient annulés".

L’apparition d’un “nuage noir au milieu de mon œil”

Un mois plus tard, en juin 2020, Véronika Loubry a dû faire face à une nouvelle difficulté : l’apparition d’un “nuage noir au milieu de mon œil”. Alors qu’elle se pensait tirée d'affaires, la quinquagénaire ne s'était pas remise tout de suite de sa thrombose artérielle de la rétine. Sans s’avouer vaincue, l’animatrice s'est alors s’auto-persuadée que sa rétine allait mieux, en lui parlant tous les jours. Une stratégie surprenante qui va porter ses fruits.

“Aujourd’hui, la tâche s’est résorbée à 80%” a partagé la principale intéressée dans les colonnes de Gala, le 10 juin dernier. Échaudée par cette expérience, l’ancienne actrice de sitcoms a remis son rythme de vie en question : “Je n’ai aucun problème de santé, le médecin m’a dit que c’était dû au stress. Je me refuse désormais de le laisser entrer dans ma vie, dans mon corps, dans mon cœur” a-t-elle exprimé auprès du magazine.

Véronika Loubry peut compter sur le soutien de Gérard Kadoche, son compagnon depuis cinq ans, dont elle reste follement amoureuse, et à qui elle rend souvent hommage sur ses réseaux sociaux : "Tu es mon âme sœur, mon complice, mon meilleur conseil, mon pilier, mon référent, mon épaule contre laquelle je peux poser ma tête et pleurer, mais aussi l’oreille attentive qui m’écoute et me conseille jour et nuit (et je suis très bavarde), mais tu es aussi le meilleur des beaux-pères."

La thrombose artérielle de l’œil, annonciatrice d’AVC

Si Véronika Loubry s’est remise de son infarctus à l'œil, cette pathologie oculaire peut rapidement s’aggraver, car elle est parfois annonciatrice de problèmes cardiovasculaires. La thrombose artérielle de l'œil est généralement causée du fait d’un mauvais état général des artères, amplifiée par des facteurs de risques comme le tabagisme ou une mauvaise alimentation. Dans certains cas, ce type de thrombose peut déboucher sur un AVC, mieux vaut donc ne pas tarder et consulter un professionnel de santé, si votre vision s'obscurcit d’un coup.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

GALA, 10 juin 2021

photo d'illustration : chaine youtube C'est mon choix : https://www.youtube.com/watch?v=9rucCV7MTqE

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.