Le persil pour nettoyer les reins : une médecine douce

Les déchets toxiques transportés par le sang sont retenus par les reins puis éliminés par l’urine. Il arrive cependant qu’à la suite de l’accumulation de toxines dans le corps, les reins soient encombrés et aient besoin d’une cure détox.

C’est là qu’intervient le persil, riche en vitamines et minéraux, hypotenseur, diurétique et antioxydant, autrement dit, un puissant allié pour le nettoyage des reins.

Comment le consommer ?

En infusion. Pour cela,

  • faire infuser 5 branches de persil préalablement lavé dans un litre d’eau,
  • ajouter le jus d’un citron,
  • laisser bouillir,
  • puis filtrer le mélange.

Boire un verre de cette infusion matin, midi, soir et au coucher, à raison de deux fois par semaine.

Les dangers du persil pour le nettoyage des reins

Le persil ne peut pas être utilisé sans précautions. En effet, il présente un danger pour les femmes enceintes (risque de fausse couche), pour les femmes allaitantes (lactation perturbée), pour les personnes sous traitement anticoagulant (la vitamine K du persil interagit avec les traitements anticoagulants), de même que pour les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale. Dans tous ces cas, il est recommandé de demander conseil à son médecin avant d’envisager un nettoyage des reins avec une infusion à base de persil.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

mots-clés : Persil
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.