IllustrationIstock

En France, 500 000 défibrillateurs cardiaques sont installés dans des lieux publics (les entreprises, les gares, les mairies et même dans la rue). Problème : près d’un tiers d’entre eux ne marchent plus. L’information fait suite à un audit réalisé par une société de maintenance, relaye France info ce mercredi 29 mai.

En réalité, 6 021 défibrillateurs automatisés externes (DAE) ont été inspectés par la société Matecir Defibril entre 2021 et 2023. Le recensement des appareils dans la base de données française et une projection de l’audit réalisé ont permis d’obtenir cette donnée.

Le défibrillateur cardiaque sauve des vies

Selon un document du ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités, un DAE est un dispositif médical qui aide à la réanimation de victimes d’arrêt cardiaque. Accompagné d’un massage cardiaque, le défibrillateur contribue à augmenter significativement les chances de survie. Chaque année, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes d’une mort subite sur notre territoire, car elles n’ont pas pu bénéficier d’une prise en charge à temps. Les gestes de premier secours et l’administration d’un choc électrique (grâce au défibrillateur) permettent de sauver des vies quand les équipes de secours interviennent "trop tard".

Changer les piles de la batterie et des électrodes

Le DAE fonctionne au moyen d'une batterie et de deux électrodes. "Si les établissements qui reçoivent du public sont obligés d'en installer un, souvent, ils ne savent pas qu'ils doivent aussi s'assurer qu'ils fonctionnent correctement. Il faut ainsi régulièrement changer les piles de la batterie et les électrodes", précise France info.

L’Association pour le recensement et la localisation des défibrillateurs (ARLoD) a pour objectifs "d’établir un recensement et une localisation de tous les DAE existant en France et de mettre les informations à la disposition des services d’urgence". Près de 60% des défibrillateurs inspectés par l’entreprise de maintenance présentent "une anomalie pouvant entraîner un dysfonctionnement" selon l’association, qui rappelle que l’entretien de ces machines est "obligatoire et indispensable".

Depuis 2007, les pouvoirs publics français ont initié une action pour implanter des défibrillateurs sur l’ensemble du pays.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.