Mal de gorge : une homéopathie anti-inflammatoire

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe mal de gorge est un symptôme très fréquent et pénible. Des traitements permettent d'anesthésier un peu la douleur. L'homéopathie par exemple propose des remèdes intéressants contre le mal de gorge. On fait le point.
Mal de gorge : une homéopathie anti-inflammatoire©iStockIstock

Des granules en homéopathie pour soigner le mal de gorge

Le mal de gorge peut avoir plusieurs causes telles qu’un rhume ou une angine. Il s’accompagne parfois d’autres symptômes tels qu’une toux (sèche ou grasse), de la fatigue, de la fièvre, des maux de tête ou encore un écoulement nasal...

Lorsqu’un mal de gorge débute de façon très désagréable, il n’est pas rare de préférer consulter son médecin. Ce dernier pourra établir l’origine de ce malaise et vous prescrira un traitement adapté.

"Un test TDR permettra de déterminer s’il s’agit d’une angine, auquel cas le médecin vous prescrira un antibiotique. Toutefois, si le TDR est négatif, l’homéopathie est alors indiquée (la médecine allopathique classique disposant de peu de moyen efficace)", explique le Docteur Scimeca, médecin généraliste et homéopathe.

Ceux qui ont l’habitude de faire appel à l'homéopathie auront forcément trouvé dans leur pharmacie personnelle des petits granules pour les aider à bien dormir. Pour les autres, notre rédaction vous propose un petit survol des médicaments homéopathiques adaptés au mal de gorge.

Les soins homéopathiques pour soigner les maux de gorge

L'homéopathie se présente sous forme de tubes de granules. Pour plus d'efficacité, les granules se placent sous la langue et se laissent fondre lentement.

  • Belladonna

Indications : lorsque la gorge est douloureuse (notamment en avalant) et qu’il y a ou non de la fièvre.

Mode d’emploi : prendre 5 granules toutes les 1 à 2 heures selon l'intensité de la pathologie, puis espacer les prises en fonction des améliorations.

  • Mercurius Solubilis

Indications :

  • en cas d’inflammation de la gorge associée à une forte production de salive et à une mauvaise haleine ;
  • en cas de laryngite.

Mode d’emploi : 5 granules toutes les 2 heures, puis espacer progressivement les prises avec l'amélioration des symptômes.

  • Hepar Sulfur

Indications : pour « la toux du fumeur » ou encore la toux grasse dans le cadre d’une bronchite.

Mode d’emploi : prendre 4 granules tous les soirs. Indications : pour un mal de gorge qui survient brutalement.

  • Aconitum Napellus

Mode d’emploi : prendre 4 granules toutes les demi-heures pendant 3 heures.

  • Phytolacca Decandra

Indications : pour soigner un mal de gorge qui survient en avalant avec une douleur dans les oreilles.

Mode d’emploi : prendre 4 granules toutes les heures.

  • Kalium Bichromicum

Indications : pour un mal de gorge provoquant des taches blanches sur les amygdales.

Mode d’emploi : prendre 5 granules toutes les 4 heures.

Mais l’homéopathie est-ce que ça marche ?

Si la Haute Autorité de Santé conserve un avis défavorable au remboursement de l’homéopathie, cette médecine douce est aujourd'hui reconnue et prescrite par de nombreux médecins. Ce qui fait son attrait est que l'on peut obtenir des résultats dans le cadre de certaines pathologies chroniques par exemple les allergies respiratoires (1). Autre avantage : elle n'a pas d'effets secondaires contrairement à un grand nombre de médicaments comme les antibiotiques.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Homéopathie
Source(s):

Merci au Docteur Daniel Scimeca. Médecin généraliste et homéopathe. 

Homeopathy and respiratory allergies: a series of 147 cases, Homepathy, avril 2006