En cas de sciatique aiguë

Si on souffre pour la première fois d’une sciatique et que cette douleur est aiguë, il peut être nécessaire de se reposer un peu. On pourra dans ce cas s’allonger quelquefois dans la journée de façon à soulager momentanément la douleur. Ce n’est que dans les cas excessivement douloureux que rester plus longtemps au lit s’avérera préférable, mais dans tous les cas pas plus de 48 heures. En revanche, il est fortement recommandé de se lever dès que cela est possible. En effet, il faut éviter de prolonger l’alitement, car il se traduira par une fonte musculaire, ce qui est précisément un des problèmes responsables de sciatique.

En cas de sciatique chronique

En cas de sciatique chronique, il sera nécessaire d’entreprendre un travail de fond. Vous pouvez notamment avoir recours à un masseur-kinésithérapeute, ou mieux, à un ostéopathe ou à un chiropracteur (des prestations qui ne sont toutefois pas remboursées par la Sécurité sociale). Ces thérapeutes vous aideront à traiter votre sciatique chronique, et ils vous diront que rester couché n’est pas la solution, a fortiori en dehors des périodes de crise. En effet, il est toujours préférable de rester actif, même de façon modérée en cas de sciatique, car cela favorise la rémission.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.