Les douleurs du bas du dos : les médicaments

Les causes de lombalgies sont très variées. Si la plupart sont bénignes et transitoires, certaines lombalgies chroniques handicapent réellement le quotidien et impactent considérablement la qualité de vie. Les anti-inflammatoires (diclofénac, kétoprofène, ibuprofène, piroxicam…) sont souvent prescrits en association avec des antalgiques pouvant aller du paracétamol aux dérivés de morphine pour soulager les lombalgies. Parfois, un décontractant musculaire (thiocolchicoside, méphénésine, méthocarbamol) peut aider la prise en charge de la douleur. Par voie locale, des anti-inflammatoires sous forme de crèmes sont à faire pénétrer dans la peau (diclofénac, ibuprofène, kétoprofène). Des patchs permettent de faire diffuser ces mêmes molécules ou de la chaleur tout au long de la journée. Dans des cas plus problématiques, des injections de dérivés de cortisone peuvent être proposées.

Les autres méthodes pour soulager les douleurs du bas du dos

Disponibles en pharmacie, les ceintures de soutien lombaire permettent de soutenir le bas du dos et de soulager les douleurs. Par ailleurs, la kinésithérapie est particulièrement indiquée en fonction des cas. Des solutions alternatives à la médecine conventionnelle existent : l'aromathérapie, l'homéopathie, l'ostéopathie, la mésothérapie…

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.