Démangeaisons : un signe de cancer des ganglions ?

Publié le 27 Août 2018 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
En 2017, une Britannique de 35 ans a été diagnostiquée avec un cancer des ganglions. Une annonce d'autant plus surprenante qu'elle ne présentait aucun des symptômes courants associés à la maladie ; toutefois, les démangeaisons au niveau des jambes dont elle souffrait depuis deux ans se sont avérées être le signe annonciateur.
Publicité

Des démangeaisons cutanées ne sont pas tout le temps bénignes et anodines. Jade Baldwin ne l'a compris que trop tard : pendant deux ans, la Britannique de 35 ans a souffert de démangeaisons au niveau des jambes sans en connaître la cause, qui était en réalité une forme de cancer des ganglions appelée lymphome hodgkinien.

Des démangeaisons malignes

Si les symptômes les plus courants de la maladie de Hodgkin sont des gonflements d'un ou de plusieurs ganglions lymphatiques notamment au niveau du cou et de l'aisselle, la jeune femme n'a pu observer que d'intenses démangeaisons qui ont débuté en 2015 : "j'avais des cicatrices là où je me grattais très fort, raconte-t-elle au Daily Mail. J'avais également des lésions et j'étais très fatiguée, je m'endormais au travail." Hospitalisée l'année suivante pour des difficultés respiratoires, ce n'est que quelques mois plus tard que le diagnostic finit par tomber : Jade Baldwin est atteinte d'un lymphome hodgkinien de stade 4, le plus avancé.

Publicité
Publicité

Ce diagnostic tardif a en effet malheureusement permis au cancer de s'étendre jusqu'à sa colonne vertébrale, ses côtes, ses poumons, ses hanches ainsi que son foie et son abdomen. Si les quatre traitements de chimiothérapie qu'elle a suivi n'ont pas abouti, la jeune femme fonde ses derniers espoirs sur le médicament nivolumab, prescrit pour traiter certains cancers. "Les démangeaisons que j'avais au début sont de retour, alors je ne doute pas que le cancer est là et prospère. Le nouveau traitement est ma seule option."

Ce nouveau médicament coûtant très cher et n'étant pas pris en charge par le National Health Service (NHS ; l'équivalent de la Sécurité sociale en France), Jade Baldwin a ouvert une cagnotte en ligne afin d'espérer récolter les 50 000 livres sterling nécessaires au financement du traitement.

Qu'est-ce que la maladie de Hodgkin ?

La maladie de Hodgkin est une forme de cancer des ganglions lymphatiques. Classée respectivement au vingtième et vingt-et-unième rang des cancers les plus fréquents chez l'homme et la femme en France, elle touche généralement les jeunes adultes. Les symptômes les plus courants sont des gonflements des ganglions au niveau du cou, de l'aisselle, de l'aine ou encore entre les deux poumons persistants pendant plus d'un mois. Toutefois, une perte de poids, des poussées de fièvre, une intense fatigue, une transpiration abondante la nuit et des démangeaisons sur tout le corps peuvent également être associées à la maladie, qui peut être traitée par chimiothérapie et/ou par radiothérapie.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X