Sommaire

Le marché des lunettes vendues en ligne est en plein boom. Et pour cause, celles que l’on trouve chez l’opticien sont souvent beaucoup plus chères, il vaut donc mieux avoir une bonne mutuelle si l’on souhaite corriger sa vue… Mais acheter ses lunettes à bas prix sur Internet ne serait pas toujours une bonne idée, à en croire l’organisme britannique de défense des consommateurs “Which ?” (l’équivalent de “Que choisir”, en France).

L’organisme a mené une enquête, qui révèle que sept paires sur vingt-six achetées online n’étaient pas conformes aux normes imposées par le pays. Certaines ont même été jugées “inutilisables”, en raison de leur distorsion, tandis que d’autres ont été livrées rayées, déformées ou si mal réglées qu’elles pouvaient facilement tomber du nez de leurs utilisateurs.

26 lunettes testées, achetées sur 9 sites différents

Les enquêteurs ont acheté ces lunettes auprès de neuf détaillants. Sur chacun de ces sites, ils ont commandé une paire de lunettes à verres simples avec une correction légère, une paire de lunettes simples à forte correction, et une paire de lunettes progressives. Deux opticiens ont ensuite mesuré la précision des lunettes et évalué leur conformité aux normes nationales.

Au total, 27 % d’entre elles ont échoué à ce test. Deux provenaient de la boutique Fashion Eyewear, et deux autres de Goggles4U. Les sites Spex4Less, Select Specs et Direct Sight ont chacun vu une de leurs paires se faire recaler.

Quant aux autres, si elles avaient une correction dans la norme, elles n’étaient pas pour autant de très bonne qualité. En effet, onze paires de lunettes ont été critiquées pour leur piètre qualité de fabrication, et huit avaient des lentilles de mauvaise qualité et éraflées, déformées ou mal positionnées. Deux avaient aussi leurs coussinets nasaux mal positionnés et deux autres, leurs montures desserrées.

"Devriez-vous acheter vos lunettes en ligne ? Une paire sur quatre que nous avons testées était de mauvaise qualité et potentiellement dangereuse."

Une distorsion de la vision, qui augmente le risque de chutes et d’accidents

Pour les lunettes à correction élevée, les opticiens recommandent de commander des lentilles plus minces, avec un indice élevé. Mais les sites “incriminés” n’ont pas été en mesure d’expliquer cela clairement à leurs clients, et leur ont donc délivré des lunettes avec la correction la plus forte, dotées de verres standards considérées comme beaucoup trop épais.

Si certaines lunettes ont été jugées totalement inutilisables, d’autres ont inquiété les experts, en particulier les verres progressifs qui n’ont fait l’objet d’aucune mesure pour régler leur hauteur. Selon eux, cette absence de réglage pourrait s’avérer “très dangereuse” car des verres progressifs mal positionnés peuvent entraîner une déformation de la vision, et ainsi augmenter le risque de chutes ou d’accidents de la route.

L’association de consommateurs invite à la prudence

Au final, seulement deux boutiques en ligne ont passé tous les tests avec succès. “Commander en ligne peut apparaître comme une solution pratique et abordable pour acheter ses lunettes, mais nous demandons aux consommateurs de rester méfiants”, souligne Nathalie Hitchins, responsable des produits et services domestiques pour Which ?.

“Bien que les corrections légères présentent moins de risques, nos recherches montrent que les lunettes plus complexes, comme celles à verres progressifs, pourraient ne pas répondre aux normes attendues”, ajoute-t-elle.

Optique en ligne : qu’en est-il en France ?

En France aussi, le marché de l’optique en ligne a le vent en poupe. La loi sur la consommation du 17 mars 2014 garantit une certaine sécurité en matière de réglage, puisqu’elle oblige les ophtalmologistes à inscrire l’écart pupillaire des patients sur l’ordonnance des verres correcteurs. Une mesure indispensable pour les façonner et les centrer correctement.

Mais cela suffit-il vraiment pour assurer de bons réglages des lunettes achetées en ligne ? L’ajustement des branches, notamment, ne peut se faire que par un opticien. Sur Internet, il est possible de renvoyer les lunettes afin de modifier ce réglage, mais le délai est forcément plus long qu’en magasin, où cette prestation est réalisée en direct.

Pour les lunettes à forte correction et à verres progressifs, il faut aussi mesurer la verticale de l’oeil pour bien les positionner. En outre, un mauvais montage peut entraîner un centrage incorrect sur l’un des verres, qui peut provoquer de l’inconfort, des maux de tête ou une déformation de la vision. Pour des lunettes à faible correction, avec des verres simples, l’achat en ligne ne semble pas présenter de risque majeur.

En août 2011, une enquête de l’UFC Que choisir a d’ailleurs montré que les sites web ne sont pas les seuls à faire des erreurs. Après avoir visité 17 magasins d’optiques et 6 boutiques en ligne, ils ont constaté que seuls deux opticiens ont respecté à la lettre la prescription de l’ophtalmologiste. Tous les autres ont enregistré des erreurs, plus ou moins importantes (correction insuffisante, verres mal montés ou manque de précision sur les montages).

Depuis, l'association a mis en place un comparateur des devis d'opticiens, afin de vous aider à choisir l'option la plus avantageuse.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Customers are warned against buying prescription glasses online from budget retailers as investigation finds a QUARTER of them are faulty, DailyMail, 5 septembre 2019. 

Comparatif  Opticiens, 30 août 2011, UFC Que choisir.