Symptômes et complications de la rougeole

La rougeole se manifeste d’abord par de la fatigue, une forte fièvre, un rhume, une toux, une sensibilité plus importante à la lumière et une inflammation oculaire (conjonctivite). Environ 2 semaines après la contraction du virus, les premières taches rouges caractéristiques de la maladie se forment sur différentes parties du corps. Elles sont d’abord visibles sur le front et les oreilles, puis sur le cou et le reste du visage. Non traitée, la rougeole peut provoquer une otite aiguë, des difficultés respiratoires, des troubles digestifs, des atteintes neurologiques et une perte de la vision.

Schéma de la vaccination contre la rougeole

Le vaccin Rougeole-Oreillons-Rubéole s’administre en deux fois. La première injection est recommandée à l’âge de 12 mois, la deuxième entre 16 et 18 mois. Pour les personnes nées à partir de 1980 qui n’ont pas été vaccinées ou qui n’ont reçu qu’une seule dose, un rattrapage de vaccination est possible. Adressez-vous à votre médecin ou à un centre de vaccination pour en savoir plus.

Un vaccin bien toléré

Le vaccin ROR est un vaccin bien toléré qui n’entraîne généralement pas d’effets indésirables graves. Quelques jours après la vaccination, de la fièvre, une réaction allergique ou une douleur au niveau du site de l’injection peuvent toutefois survenir.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.