8 solutions express contre le nez bouché

Certifié par nos experts médicaux MedisiteMarre d'avoir le nez bouché ? De mal dormir, de mal manger et d'être de mauvaise humeur ? Voici 8 astuces naturelles pour dégager vos voies respiratoires en quelques minutes seulement ! Avec Romain Vicente, naturopathe et auteur.
Sommaire

Les fosses nasales et les sinus sont revêtus d’une muqueuse qui sécrète continuellement un liquide. Lorsqu’un virus du rhume se fixe sur cette muqueuse, celle-ci est irritée, gonfle et augmente sa sécrétion en liquide de sorte que le nez coule. Le liquide qui s’écoule est d’abord limpide puis devient souvent plus épais et purulent au bout de quelques jours. C’est à ce moment là que le nez se bouche !

"Des narines continuellement bouchées peuvent signer une sinusite chronique qu'il conviendrait de traiter par un changement plus large de l'hygiène de vie, nous communique Romain Vicente, naturopathe et auteur de Je jeûne ! (éd. Eyrolles). Un naturopathe peut vous apporter certaines réponses sur ce type de pathologie. Mais si les symptômes persistent l'avis d'un médecin sera nécessaire".

On passe en revue plusieurs remèdes naturels qui ont fait leurs preuves pour déboucher vos narines.

Nez bouché : les solutions à inhaler

Respirez l'eucalyptus radiata

Si votre nez est bouché, vous pourrez vous procurer l ’huile essentielle d'eucalyptus radiata. "Sa richesse en eucalyptol (1,8-cinéole) lui confère des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et spasmolytiques très utiles en cas de rhume et de nez bouché", nous explique Romain Vicente.

" Pour décongestionner les voies respiratoires, l’huile essentielle d'eucalyptus radiata peut être utilisée en inhalation, à raison de 3 à 4 gouttes dans un bol d’eau chaude, la tête recouverte d'une serviette, poursuit le naturopathe.

Quelques précautions à connaître

L’inhalation ne doit pas durer plus de 15 minutes et vous devez veiller à garder les yeux fermés lorsque vous vous penchez au-dessus du bol.

"Bien que plus douce que sa cousine l'eucalyptus globulus, il est conseillé de ne pas l'utiliser chez les enfants de moins de 6 ans. En cas de doute, demandez conseil à un pharmacien spécialisé", met en garde l'expert.

Quoi qu'il advienne, si le rhume persiste plus d'une semaine, ou s'il s'accompagne de fièvre, consultez votre médecin traitant au plus vite.

Faites une inhalation de serpolet

Semblable au thym, le serpolet est une petite herbe efficace en cas de nez bouché ou de rhume. Et pour cause, elle renferme une petite quantité d’huile essentielle constituée de thymol et de carvacrol, des substances antiseptiques.

Pour vaincre votre rhume, inhalez 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de serpolet (pure ou en mélange à parts égales avec d’autres huiles essentielles comme celle d’eucalyptus) dans un bol d’eau chaude. Inhaler 1 à 3 fois par jour.

Pour distinguer le serpolet du thym, penchez-vous sur les feuilles. Celles du serpolet sont plus larges que celles du thym. En outre, les feuilles du serpolet ne sont jamais blanches et cotonneuses en dessous, contrairement à celles du thym.

Posez un cataplasme de moutarde sur la poitrine

Parce qu’elle contient de la myrosine et de la sinigrine, la moutarde est un bon remède pour déboucher le nez. Ces substances agissent en effet en fluidifiant le mucus et en facilitant son évacuation.

Écrasez quelques cuillères à soupe de graines de moutarde et mélangez-les avec une tasse de farine (blé...) et un peu d’eau. Étalez une couche de vaseline sur la poitrine, puis posez le cataplasme à base de moutarde. Laissez appliquer 15 minutes maximum. Attention, si vous dépassez ce délai, vous risquez des brûlures. Pensez à vous laver les mains après la manipulation.

Vous pouvez tout aussi bien ajouter quelques graines de moutarde dans l’eau de votre bain.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Romain Vicente, naturopathe et auteur de Je jeûne !, éd. Eyrolles

Phytothérapie, la santé par les plantes, Vidal, Sélection Reader’s Digest, 2010

Rhumes, otites, bronchites… C’est terminé ! Dr Jean-Loup Dervaux, Editions Dangles, 2008

Guide familiale de l’homéopathie, Dr Alain Horvilleur, Hachette Pratique, 1999

Ma pharmacie familiale au naturel, Christine Cieur-Tranquard, Edisud, 2009.