On peut être parfois tenté. Avant de s’endormir, qui n’a jamais rêvé de se prendre une bonne douche bien chaude avant de se glisser dans les draps propres ? Mais ce que peu de gens savent, c’est que cela n’est pas spécialement une bonne idée. En effet, selon une étude réalisée par Shelby Harris, directrice de la Médecine du Sommeil au centre médical Montefiore de New York, la douche chaude pourrait avoir un impact non-négligeable sur votre sommeil et sur l’endormissement, mais aussi sur votre peau en général.

Concernant le sommeil, la vapeur d’une douche peut perturber le cycle du sommeil et ainsi, empêcher au corps de se rafraîchir au moment du coucher, qui est une étape d’endormissement. En effet, après une douche chaude, votre corps peut avoir la sensation d’avoir fait un effort, avec une température corporelle qui augmente. Cela peut donc favoriser un rythme cardiaque plus élevé et ainsi, retarder votre endormissement. C’est la raison pour laquelle, si vous êtes un 'aficionado' des douches chaudes, il faudra la prendre au moins deux heures avant votre coucher. Il est possible également de l’accompagner d’une tisane pour favoriser le ralentissement cardiaque.

La douche chaude, une fausse bonne idée ?

Pour la peau, la vapeur et l’eau chaude vont enlever les tuiles naturelles présentes sur la peau qui la protège. Suite à cela, elle peut être plus sensible aux irritations et à la sécheresse. Plus l’eau est chaude, plus elle dessèche.

Une chose également qui est ignorée, c’est qu’il ne faut pas tout de suite se doucher après un effort physique car cela pourrait être dangereux. Il est tentant de sauter dans la douche après son sport, mais il faudra cependant attendre au moins 30 minutes. Et pour cause : une douche trop chaude dilate les vaisseaux sanguins et peut provoquer des malaises. C’est la raison pour laquelle il faut prioriser la douche froide comme l’a rapporté le magazine Avantages : “Entre 25 et 30 °C, la douche froide stimule l'organisme et tonifie la peau en deux minutes seulement. En provoquant des minicontractures, la basse température agit sur les fibres musculaires tout en activant la circulation sanguine”.

Sources

https://www.pressesante.com/ne-prenez-plus-de-douches-chaudes-le-soir-voici-pourquoi/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.