Pour protéger sa peau des UV néfastes, il faut avoir de bons produits. Morgan Vacala l’a appris à ses dépens. La jeune femme a été gravement brulée au visage en 2021 après avoir appliqué un écran solaire dont la date d’utilisation avait expiré. Elle a partagé sa mésaventure sur son compte Tik Tok pour alerter sur l’importance d’avoir un produit de qualité lorsqu’on s’expose au soleil.

“Ne soyez pas stupide, vérifiez la date de péremption de votre crème solaire”

Afin d’avertir le plus grand nombre sur les conséquences des coups de soleil, Morgan a publié une série de photos de sa grave brulure au front après une exposition aux UV avec une vieille protection solaire. Son petit film, dévoilant sa peau brulée au 2ᵉ degré, boursoufflée et recouverte de croutes, est accompagné de la légende : “Ne soyez pas stupide, vérifiez la date de péremption de votre crème solaire”.

Son post est rapidement devenu viral. Au 20 juin 2022, il comptait plus de 7 millions de vues. Face au choc de ses abonnées, la jeune femme a donné des détails sur sa mésaventure dans d’autres publications. "Il y a tout juste un an aujourd’hui, j’étais dans cette piscine sans chapeau et avec un écran solaire périmé", indique la jeune femme revenant sur l’origine de son coup de soleil. Et pourtant, Morgan Vacala n’est pas une novice : elle connaît bien les dangers de la réverbération des UV sur l’eau. “J’ai grandi en faisant du bateau et en étant toujours dans une piscine. Je n’ai jamais eu de brûlures comme celle-ci". "Il a fallu environ 2 à 3 semaines pour guérir", a-t-elle écrit dans une vidéo mise à jour.

De nombreux internautes ont réagi à son histoire. "Ça m'est arrivé quand j'étais enfant. C'est pourquoi j'achète toujours un nouvel écran solaire chaque année", a expliqué un de ses abonnés. D'autres remercient, la jeune femme de les avoir mis en garde. "Vous venez de sauver ma famille de graves brûlures", a commenté une femme. "Jour 2 de vacances et je viens de regarder le sac de plage, et les crèmes sont toutes expirées".

Comment savoir si sa crème solaire est périmée ?

Lorsque les crèmes solaires sont ouvertes depuis plusieurs mois, les substances qui permettent de bloquer les UV deviennent moins, voire pas, efficaces. Le produit ne protège alors plus l’épiderme. C’est pourquoi les produits ont une date maximale de conservation après ouverture. Elle est indiquée sur l’emballage par le symbole d'un pot ouvert. Le chiffre à l'intérieur précise le nombre de mois limite d'utilisation une fois la crème entamée : 6M pour 6 mois, 8M pour 8 mois, etc.

De plus, certains signes permettent de savoir si la protection solaire est périmée :

  • l’odeur : si le produit a changé d’odeur, cela peut indiquer la présence de bactéries ;
  • un changement de texture : lorsque la crème prend un aspect de lait caillé ou que des grumeaux sont présents, il est recommandé de ne pas utiliser la protection ;
  • la crème sort du tube : si l’écran total s’échappe du pot sans qu’il y ait eu de secousse, il faut le jeter ;
  • un produit déphasé : on parle de substance déphasée quand la phase grasse remonte et qu'un liquide transparent ou partiellement transparent sort du tube.
  • les démangeaisons : si des démangeaisons ou des picotements apparaissent quelques minutes après l’application de la protection, il faut rapidement rincer la peau à l’eau claire.

Sources

https://nypost.com/2022/06/09/i-was-severely-burned-after-using-expired-sunblock/

https://www.tiktok.com/@morganvacala?lang=fr

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Protection-solaire

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.