Les meilleurs masques pour la peau selon un chirurgien esthetique

Le masque a de nombreux à-côtés. Si certains se plaignent d’avoir l’impression d’étouffer, d’autres font écho de problèmes de peau depuis qu’ils sont obligés de le porter quotidiennement. On retrouve notamment l'eczéma, rougeur au niveau des pommettes, acné, irritations…

L'arrivée de l'hiver et la chute des températures n'arrangent pas nos affaires : les allers-retours entre le froid, le chaud, le vent, le chauffage sec... associés à la pollution et au masque favorisent la déshydratation de la peau. En hiver, l'épiderme devient particulièrement sec. Heureusement, il existe des alternatives pour prendre soin de notre peau, dommage collatéral de la pandémie. Le Dr Barbara Sturm, chirurgien esthétique de l'actrice Victoria Beckham, partage plusieurs conseils pour mieux supporter le masque et garder un beau teint en hiver. Aperçu dans notre diaporama.

Masque : pourquoi notre peau souffre ?

Les frottements des élastiques et de la matière du masque au niveau du bas du visage provoquent des irritations. Et pour cause, vos masques s’avèrent être très opaques, notamment les FFP2 et chirurgicaux. Tout ce que vous respirez stagne dans la partie basse de votre visage et est absorbé par votre peau. Le dioxyde de carbone vous retombe sur votre peau. Résultat : elle ne respire pas. Voici pourquoi les problèmes de peau peuvent subvenir, nous expliquait le Dr Paul Dupont, dermatologue lors d'une précédente interview. Les personnes sujettes aux problèmes cutanés, comme l’eczéma, le psoriasis ou l’acné sont en première ligne.

Si vous avez une peau relativement grasse, soyez vigilant : vous risquez des poussées d’acné avec le masque. Vous êtes d’ailleurs nombreux à en faire état depuis que le port du masque s’est généralisé. Les personnes sujettes à la peau sèche ne sont pas en reste : le manque d’air, l’humidité et la macération constante générée par le masque, aura tendance à dessécher encore plus. Dans ce cas-là, il est possible de voir apparaître de l’eczéma, des irritations ou de la rosacée.

En outre, on évoque le stress et l'anxiété liés à cette situation inédite et anxiogène. Le stress peut réellement provoquer de l'eczéma. "Les personnes qui sont sujettes à l’eczéma ou la dermite séborrhéique, peuvent ainsi déclencher une poussée sous l’effet du stress", complétait le Dr Dupont.

Découvrez à travers notre diaporama les conseils d'un chirurgien esthétique pour mieux supporter le masque et l'hiver.

Sources

Beauté : Les conseils du médecin esthétique de Victoria Beckham pour garder une peau parfaite en hiver, Vanity Fair, 22 octobre 2020

Merci au Dr Paul Dupont, dermatologue à Toulouse et auteur de Soigner sa peau au naturel (éd. Eyrolles).

Merci au Dr Isabelle Gallay, dermatologue et Vice présidente du Syndicat National des Dermatologues

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.