Rhume : le grog est-il un traitement ?

En cas de rhume, un traitement de grand-mère très connu est le grog. Mais quelle est la véritable recette du grog en cas de rhume ? Ce remède est-il efficace ?

Publicité

5185431-inline-500x333.jpg© Istock©istock

Recette du grog contre le rhume

Il n’existe pas une seule recette de grog puisque, à partir des ingrédients de base initiaux (rhum et eau chaude), de multiples variantes sont possibles. On peut notamment citer le grog contenant du miel et du citron. On le prépare en faisant chauffer 15 cl d’eau, et en y ajoutant 2 cl de rhum blanc, le jus d’un demi-citron et une cuillerée à café de miel. Mélangez jusqu’à dilution complète du miel, et buvez la préparation chaude (mais pas brûlante). Il est également possible d'ajouter de la cannelle et du clou de girofle, aussi bien pour le goût que pour leurs propriétés anti-infectieuses. On peut aussi préparer un grog sans alcool en faisant infuser dans une tasse d’eau bouillante deux clous de girofle, deux étoiles de badiane et un bâton de cannelle. Ajoutez le jus d’un demi-citron et éventuellement du miel au moment de boire.

Publicité
Publicité

Grog en cas de rhume, un traitement efficace?

Le grog est intéressant en cas de rhume à plusieurs titres. D’une part, il va augmenter la température corporelle et ainsi déclencher une transpiration permettant d’éliminer plus rapidement les toxines. D’autre part, il contient des ingrédients ayant une action anti-infectieuse (le citron), anti-inflammatoire (le clou de girofle) et antibactérienne (cannelle). Par ailleurs, le miel calme la toux sèche et aide à fluidifier le mucus. Le rhum, lui, procure une sensation de chaleur, mais il n’est pas vraiment indispensable car il fatigue l’organisme. Tout le monde ne réagit pas pareil, mais chez certaines personnes, le grog peut se révéler réellement efficace, tout comme de nombreuses infusions (thym et romarin en tête).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X