Le dilatateur narinaire : une solution efficace contre le nez bouché

Un nez bouché peut avoir des conséquences pour le moins pénibles à supporter. Il peut en effet engendrer des insomnies à répétition, une fatigue chronique, une respiration difficile, mais également des ronflements. Pour remédier rapidement et efficacement à ce problème, le dilatateur narinaire est la solution idéale. Ce petit appareil est disponible en plusieurs tailles et il a l’avantage d’être fabriqué dans une matière biomédicale sans substance chimique. Son principe est simple : il se positionne dans le nez et permet d’ouvrir les narines. Conséquence ? La respiration nasale s’améliore grandement et le nez se débouche progressivement.

Comment utiliser le dilatateur narinaire ?

Pour placer le dilatateur narinaire, il suffit d’écarter légèrement les deux narines puis de l’insérer délicatement dans le nez. Pour être certain que le positionnement est réussi, il faut s’assurer que les deux embouts touchent bien la paroi interne du nez. Le dilatateur narinaire garantit efficacité, simplicité, discrétion et confort : une fois correctement mis en place dans le nez, il se fait rapidement oublier. Notons que l’appareil doit nécessairement être renouvelé au bout de 3 mois d’utilisation.

Une astuce homéopathie anti nez bouché

L'homéopathie est une médecine douce et naturelle qui permet de venir à bout de bien des maux, chez les adultes comme chez les plus petits. Il reste toutefois préférable de prendre l'avis d'un médecin homéopathe afin d'obtenir un traitement et une posologie adaptés. Lorsque le rhume et la sensation de nez bouché sont associés à une toux sèche, il peut être utile de prendre 5 granules toutes les deux heures (à espacer dès amélioration) et durant trois jours de Sticta pulmonaria 5 CH. Ammonium carbonicum 9 CH (5 granules trois fois par jour jusqu'à amélioration) est quant à lui le remède idéal pour traiter le nez bouché lorsqu'il trouble le sommeil.

L'huile essentielle de menthe poivrée contre le nez bouché

L’huile essentielle (HE) de menthe poivrée est extraite de ses fleurs. Elle est reconnue officiellement par l’Agence européenne du médicament (EMA) comme l’un des traitements du rhume. Son efficacité provient de ses vertus décongestionnantes.

En inhalation : Versez 3 à 4 gouttes d’HE dans un bol rempli d’eau chaude. Inhalez pendant 15 minutes maximum. Fermez les yeux pendant l’opération car l'huile essentielle irrite.

Attention : l’huile essentielle est proscrite chez les petits de moins de 6 ans.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.