Grippe : un remède contre les maux de tête

Les maux de tête sont parmi les symptômes des maladies hivernales les plus fréquents et ils peuvent s’avérer violents. Il faut donc soigner la grippe sans attendre et s’aider des plantes médicinales efficaces contre les céphalées.

Publicité

6694046-inline-500x333.jpg© Istock

Maux de tête : n’abusez pas des antalgiques

Les personnes qui ne souffrent d’aucune fragilité particulière peuvent faire face à la grippe en deux ou trois jours car leur organisme possède la capacité de se défendre. Il suffit pour ces patients d’un traitement contre la fièvre ou antipyrétique, d’une bonne réhydratation, d’eau de mer pour dégager le nez et de repos. Aspirine, paracétamol ou encore ibuprofène peuvent aider à faire disparaître les maux de tête. Mais lorsque ceux-ci perdurent, mieux vaut opter pour d’autres solutions car ces antalgiques pris abusivement peuvent entraîner des céphalées chroniques. Mieux vaut alors se tourner vers la phytothérapie.

Publicité
Publicité

En parallèle, il est indispensable d’aérer son habitation au quotidien, quelle que soit la météo. C’est la meilleure solution pour assainir l’air ambiant.

La phytothérapie contre les céphalées

Certaines plantes contiennent un principe actif très efficace contre les maux de tête liés à la grippe ou aux autres maladies hivernales. C’est par exemple le cas de la grande camomille (Tanacetum parthenium) que l’on peut se procurer sous forme d’extrait sec, en pharmacie ou parapharmacie. Cet antimigraineux naturel est reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Lavande, romarin, menthe poivrée ou encore reine-des-prés sont aussi des remèdes naturels efficaces contre les maux de tête. Demandez conseil à votre pharmacien qui saura vous guider vers les plantes médicinales sans danger pour votre santé.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X