État grippal : d'où viennent les courbatures ?

Publié le 09 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
Les principaux symptômes de l'état grippal sont des courbatures, une grande fatigue, de la fièvre, des céphalées et maux de gorge, ainsi qu'une toux. La grippe est causée par le virus influenza, et provoque de réelles épidémies chaque hiver. Mais comment expliquer les courbatures lorsque l'on a la grippe ?
Publicité

6749311-inline-500x333.jpg© Istock

Lien entre grippe et courbatures

La grippe est provoquée par le virus influenza. Pour le combattre, notre organisme déclenche son système immunitaire en activant les globules blancs. Ces derniers libèrent dans l'organisme des cytokines, qui ont pour rôle d'augmenter la température du corps, de diriger les globules blancs vers l'agent infectieux, et d'augmenter la pression sanguine. Lors d'un épisode de grippe, les cytokines se dispersent dans tout le corps, mais lorsqu'elles siègent dans les muscles et les articulations, elles provoquent une inflammation de ces derniers. C'est cet état inflammatoire qui est responsable des douleurs. De plus, les globules blancs n'assurent plus leur fonction d'élimination des déchets produits par les muscles : la douleur est donc majorée.

Publicité
Publicité

Soulager les courbatures lors de la grippe

Le meilleur traitement de la grippe reste le repos. N'hésitez pas à vous mettre en arrêt maladie, d'une part pour vous soigner, d'autre part pour éviter de contaminer vos collègues. Pour soulager vos courbatures, vous pouvez appliquer un gel à base d'arnica, ou prendre un bain chaud pour vous détendre. Les antalgiques à base de paracétamol, d'aspirine ou d'ibuprofène permettent également de limiter les courbatures. La vaccination annuelle contre la grippe est le meilleur moyen de se protéger contre le virus influenza.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X