Insuffisance cardiaque : pour l’éviter, mangez plus de fruits et légumes

Publié le 26 Avril 2019 à 12h10 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Limiter sa consommation de viande et manger plus de végétaux réduirait de 41 % le risque d’insuffisance cardiaque, selon une étude américaine.

Insuffisance cardiaque : pour l’éviter, mangez plus de fruits et légumes© Istock

On ne le répètera jamais assez : les fruits et légumes sont bons pour la santé. Mais peut-être plus encore que vous ne l’auriez pensé. En plus de limiter le surpoids - et toutes les maladies qui lui sont associées - leur consommation régulière permettrait aussi d’éviter l’insuffisance cardiaque, selon une étude américaine publiée dans le Journal of the American College of Cardiology.

A lire aussi :

Manger plus de végétaux réduit de 41 % le risque d’insuffisance cardiaque

La France compte un million d’insuffisants cardiaques. Selon la Fédération Française de Cardiologie, “cet état pathologique indique que la pompe cardiaque n’est plus capable d’assurer un débit sanguin suffisant pour assurer les besoins de l’organisme”. Entre autres symptômes, on peut citer l’essoufflement, la fatigue, le gonflement de certaines parties du corps liée à des oedèmes et une prise de poids importante.

Pour prévenir ce problème, une bonne hygiène de vie est de mise : ne pas fumer, surveiller sa tension artérielle, maintenir un poids de forme et manger des aliments sains. Mais encore faut-il savoir en quoi consiste une alimentation saine, et y avoir accès à faible coût, rappelle le Dr Kyla Lara, chercheuse en cardiologie et auteure principale de l’étude. “Mangez plus de végétaux, limitez la viande rouge et transformée”, recommande cette dernière.

Selon les chercheurs de la Mayo Clinic de Rochester (Etats-Unis), une alimentation riche en fruits, légumes et céréales complètes réduirait les risques d’insuffisance cardiaque de 41 %. A l’inverse, le “régime sudiste”, axé sur les viandes, les produits frits et/ou transformés et le thé sucré, est associé à un risque d’insuffisance cardiaque accru de 72 %.

Une étude menée sur 16.000 personnes pendant 9 ans

Pour obtenir ces résultats, le Dr. Lara et ses collègues ont recueilli des données sur 16.068 hommes et femmes de 45 ans et plus, ayant participé à une vaste étude sur les AVC. Les participants ont dû remplir un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires, et aucun d’entre eux n’avait de maladie cardiaque au début de l’étude.

Leurs régimes ont été classés en cinq catégories : “pratique”, “riche en végétaux”, “sucré et gras”, “régime sudiste”, “alcool et salades”. Après neuf ans de suivi, 363 participants ont développé une insuffisance cardiaque.

Un lien avéré entre le régime alimentaire et le risque d’insuffisance cardiaque

Après analyse des résultats, les bénéfices du régime à base de plantes sur la santé sont bien significatifs. En revanche, le risque accru d’insuffisance cardiaque chez les personnes ayant un régime sudiste pourrait être dû à d’autres facteurs, liés à l’obésité et à l’excès de graisse abdominale. Toutefois, ces facteurs (cholestérol, hypertension, excès de graisse) restent étroitement corrélés avec leur alimentation.

“La viande animale n’est pas nécessaire pour avoir un régime nutritif, en termes de promotion de la santé comme de qualité de vie”, souligne le Dr. Lara. “Le moment est venu d’adopter une alimentation végétarienne. Ce sera l’avenir de la santé”.

Faire de meilleurs choix alimentaires peut vous sauver la vie

Samantha Heller, une nutritionniste new-yorkaise qui n’a pas participé à l’étude, rappelle “qu’il a été prouvé que les régimes principalement basés sur des aliments d’origine végétale réduisent le risque de maladies cardiovasculaires, de déclin cognitif, de diabète de type 2, de plusieurs cancers, de dépression et d’obésité”.

Pour une santé optimale, il faudrait limiterles fritures, le fromage, les viandes rouge et transformée, ainsi que la malbouffe en général. Et inclure un aliment riche en fibres à chaque repas. “C’est triste et frustrant de voir des patients qui pourraient littéralement sauver leur vie en faisant des choix plus sains, mais qui optent pour un hamburger et des frites”, conclut-elle.

Vidéo : L'insuffisance cardiaque congestive

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X