Sommaire

L’alcool fait plus grimper la tension que le sel

title=Quand on est hypertendu, la consommation d’alcool a plus d’incidence que celle en sel sur la tension.

"La consommation chronique excessive d’alcool élève la pression systolique comme la diastolique* et ce, parallèlement à la dose ingérée. De plus l’alcool détruit les cellules du myocarde, le muscle cardiaque", met en garde le Dr Michel Brack, dans son livre " L’Hypertension Artérielle". La consommation de boissons alcoolisées ne doit donc pas dépasser 3 verres de vin chez l’homme et 2 verres chez la femme.

L’avis du Dr Bruno Schnebert, cardiologue : "L’alcool fait monter énormément la pression artérielle. C’est une des causes de résistance à l’hypertension artérielle. Quelqu’un qui est hypertendu et qui boit de l’alcool multiplie son risque de faire un AVC (accident cardio-vasculaire) par 4."

* : La pression systolique correspond à la pression artérielle mesurée lors de la phase de la systole, c'est-à-dire lors de la contraction du coeur. La pression diastolique correspond elle a la phase de relâchement du coeur (diastole). La pression systolique doit être inférieure à 140 millimètres de mercure et la pression diastolique inférieure à 90 millimètres de mercure. Au dessus de ces chiffres, on parle d'hypertension artérielle.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.