Homéopathie : 3 utilisations de l'arnica

Provenant de l'arnique des montagnes, l'Arnica montana 9CH est un traitement homéopathique bien connu par les médecines douces pour ses différentes utilisations. Découvrez 3 utilisations de l'arnica en homéopathie. 

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

L'Arnica montana pour calmer les douleurs liées à des traumatismes physiques

L'Arnica montana permet de calmer les douleurs causées par un exercice physique. Ainsi, en cas de courbatures, de contusions, de tendinites, ou de douleurs musculaires, il est recommandé de prendre de l'Arnica montana. De même, ce traitement homéopathique est utilisé en cas de fractures, d'entorses ou de lésions dues à un accident ou à un choc. Pour traiter les chocs, il est conseillé de prendre de l'Arnica montana 9CH. En ce qui concerne les traumatismes plus anciens, ce traitement homéopathique peut être pris en 15CH.

Publicité

L'Arnica montana pour soigner les troubles cardiologiques

L'Arnica montana est une solution homéopathique favorisant la cicatrisation. Ce médicament homéopathique est donc utile en cas d'hémorragie ou de phlébologie. Il est également utilisé pour calmer les troubles cardiovasculaires et les hypertensions artérielles. L'arnica permet par ailleurs de prévenir les accidents vasculaires cérébraux.

L'Arnica montana, un traitement homéopathique utilisé en ophtalmologie

Utilisé par les médecines douces pour soigner la rétinopathie, mais aussi en cas de dégénérescence maculaire liée à l'âge, l'Arnica montana possède des propriétés permettant de soigner les troubles ophtalmologiques.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés