Desmodium : y a-t-il des contre-indications ?

Le Desmodium est connu pour ses propriétés protectrices pour le foie. Il s'agit d'une plante, que l'on peut consommer sous plusieurs formes. Mais, comme toute substance médicamenteuse, des contre-indications et des règles d'utilisation sont à connaître.
Istock

A quoi sert le Desmodium et comment l'utiliser ?

Le Desmodium est utilisé surtout pour lutter contre les atteintes hépatiques liées à des infections ou à de la chimiothérapie. Il est parfois indiqué dans le traitement de l'asthme et de certaines allergies. Dans ce dernier cas, il peut être utilisé par voie orale ou par voie externe pour traiter des eczémas de contact. Le Desmodium aurait également une action décontracturante musculaire. Le Desmodium fait partie de la phytothérapie. Le mode d'administration se fait par infusion ou par absorption d'une solution buvable.

Quelles sont les précautions à prendre avec le Desmodium ?

Le Desmodium n'a pas de contre-indication connue. Il ne présente pas d'effets secondaires en dehors de cas exceptionnels d'allergies nécessitant l'arrêt du traitement. Le Demsodium est seulement à utiliser avec précaution pendant la grossesse, car aucune étude ne peut permettre d'éliminer un effet malformatif sur le fœtus. Il est évidemment impératif de respecter les doses prescrites pour garantir l'efficacité du produit et l'absence d'effets indésirables. Le Desmodium apparaît donc comme un produit intéressant dans le traitement des effets secondaires des chimiothérapies et dans la prise en charge de l'asthme.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :