Irritation à l'anus à cause des hémorroïdes : les traitements naturels

Publié le 03 Janvier 2019 par La Rédaction Médisite
Lorsque les veines situées au niveau de l’anus et du rectum, veines normalement totalement indolores, se dilatent, alors on parle de crise hémorroïdaire, laquelle peut être interne ou externe. Cela se traduit par une irritation de l’anus, des démangeaisons, des douleurs anales et des saignements. Heureusement, il existe des traitements naturels pour apaiser les symptômes des crises hémorroïdaires et retrouver une bonne santé sexuelle.
Publicité
Irritation à l'anus à cause des hémorroïdes : les traitements naturelsIstock

Calmer une irritation de l’anus en adaptant son hygiène de vie

Pour calmer une irritation au niveau de l’anus, il convient de jouer sur les facteurs qui la déclenchent : - Insister sur la consommation de fibres (légumes verts, fruits frais, céréales complètes) pour améliorer le transit intestinal : en effet, la constipation comme la diarrhée sont des facteurs de risques de crise hémorroïdaire. - Porter des sous-vêtements en coton. - Bien se sécher après la douche et le passage aux toilettes. - Bien s’hydrater pour améliorer le transit. - Pratiquer une activité physique régulière.

La vigne rouge, un traitement naturel des hémorroïdes

La crise hémorroïdaire est provoquée par la dilatation des veines au niveau de l’anus. C’est pourquoi la vigne rouge, connue pour être un tonique veineux, va se révéler fort utile ici. Il faut faire infuser deux cuillères à soupe de feuilles de vigne rouge dans de l’eau portée à ébullition, pendant dix minutes. Puis boire trois tasses de cette infusion entre les repas chaque jour pour restaurer une bonne circulation sanguine.

Publicité

Le thé vert pour apaiser la douleur des hémorroïdes

Le thé vert peut être une réponse naturelle à la douleur provoquée par les hémorroïdes. En effet, le thé vert est astringent, c’est-à-dire qu’il va assécher et resserrer les tissus irrités au niveau de l’anus. Comment l’utiliser ? Faire infuser cinq minutes du thé vert dans de l’eau chaude, y plonger une compresse de gaze et l’appliquer encore tiède sur la zone douloureuse. La chaleur va elle aussi apaiser la douleur. La laisser en place cinq minutes et renouveler l’opération chaque jour.

Publicité

Un bain de siège chaud pour calmer la douleur hémorroïdaire

La circulation sanguine est affectée lors de la crise hémorroïdaire. Or, la chaleur va permettre de stimuler la circulation du sang et de dégonfler les veines dilatées. Pour cela, il faut se mettre en position assise, genoux repliés, dans un bidet ou une baignoire avec de l’eau chaude. L’apaisement est généralement rapide.

Un cataplasme de chou vert contre les irritations de l’anus

Le chou vert a des vertus décongestionnantes très utiles pour le traitement des hémorroïdes. On va en effet utiliser ses feuilles en cataplasme. Pour cela, il faut laver soigneusement les feuilles du chou, enlever les nervures, puis passer les feuilles sous un rouleau à pâtisserie pour obtenir des feuilles plates. Ensuite, il faut appliquer plusieurs couches de feuilles contre l’anus, de façon à former un coussin confortable et maintenir l’ensemble avec une bande souple, sans serrer.

Attention cependant, tous ces conseils et remèdes naturels ne dispensent pas d’une visite chez le médecin, surtout si les douleurs ou les saignements empirent.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X