Après bientôt 20 ans de vie amoureuse, Nathalie Marquay et Jean-Pierre Pernaut sont toujours autant complices. Pourtant, comme pour la plupart des couples, ils ont vécu des moments plus difficiles à affronter.
En effet, dans son nouvel ouvrage Moi, j'y crois qui paraîtra le 16 septembre prochain, l’ancienne Miss France 1987 se confie sur un sujet très intime. Elle y évoque le jour où le journaliste de TF1 a cherché à la convaincre de "renoncer à sa deuxième grossesse".

Une seconde grossesse à risque pour Nathalie Marquay

À l'époque, le couple venait d'accueillir leur premier enfant, une fille nommée Lou. Très vite, Nathalie Marquay retombe enceinte. Mais cette nouvelle grossesse, si rapprochée de la première, aurait pu avoir de graves conséquences sur sa santé car elle était tout juste rescapée d’une leucémie à l’âge de 30 ans. "Deux césariennes dans un laps de temps aussi rapproché, tout juste un an, sérieusement, vous n'y pensez pas, Nathalie !", l'avait mise en garde son gynécologue, d’après les pages de son livre. En vain, puisque la belle brune était bien décidée à avoir ce second enfant. "Encore une fois, c'est la science qui parle, la science qui me dit qu'après trois chimios, m'être retrouvé enceinte à un âge déjà avancé, 35 ans, et avoir accouché sous césarienne représente pour mon corps une succession d'épreuves terriblement lourdes", confie-t-elle. De son côté, “par peur de perdre la femme qu’il aime”, Jean-Pierre Pernaut lui demande de “renoncer à cette grossesse”.

“Cette naissance va parfaitement se dérouler, je peux vous l’assurer”

Sûre d’elle et en l’avenir, Nathalie Marquay ne se laisse pas influencer. “Ce bébé que nous avons fait, Jean-Pierre, cet enfant que je porte, docteur, il vient de là-haut… Oui, du Ciel, si vous voulez, je peux utiliser ce mot. Si je suis enceinte aujourd’hui, il ne s’agit pas d’un accident, mais de ma vie telle qu’elle a été écrite, telle qu’elle doit se dérouler sous la protection de mes âmes et de mes anges… Je ne cours aucun danger, ni moi ni le bébé. Cette naissance va parfaitement se dérouler, je peux vous l’assurer”, avait-elle déclaré face à son époux et à son médecin très inquiets.
La suite est bien connue : leur fils Tom est né en parfaite santé et mère et fils se portent à merveille depuis plus de 17 ans.

Nathalie Marquay : touchée par une leucémie à 30 ans

Dans son ouvrage, l’ancienne reine de beauté revient aussi sur son combat mené contre la leucémie qui a manqué de la terrasser à seulement 30 ans. Elle y évoque comment son intuition l’a guidée et raconte avec émotion de quelle façon cette maladie lui a ouvert les yeux. "Depuis ma leucémie, je me suis encore plus ouverte aux autres. Je trouve que la vie est belle et qu’il faut en profiter au maximum. Tout ce qu’on peut prendre, il faut le prendre. Même s’il s’agit simplement de manger un morceau de pain sur une terrasse baignée de soleil".

Reconversion et bonheur ? Découvrez le bilan de compétence pris en charge à 100% par l'Etat en cliquant ici !

Sources

https://www.femmeactuelle.fr/actu/news-actu/jean-pierre-pernaut-pourquoi-il-a-demande-a-nathalie-marquay-davorter-2119094 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.