Infection urinaire et stress : un lien possible ?

Publié le 28 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
La cystite est une infection urinaire fréquente. Brûlures à la miction, fortes envies d’uriner, pression sur la vessie, ces symptômes sont révélateurs d’une cystite. Quelles sont les causes d’une infection urinaire ? Le stress peut-il être une cause de cystite ?
Publicité

6748725-inline-500x333.jpg© Istock

Infection urinaire: les causes

Dans 9 cas sur 10, l’infection urinaire est due à la bactérie Escherichia Coli, qui a proliféré au niveau de la vessie. Une infection plus fréquente chez la femme que l’homme, en raison de la proximité entre le vagin, l’urètre et l’anus, qui facilite la migration des germes de l’un à l’autre d’une part, et de l’existence d’un urètre plus court chez la femme d’autre part.Il existe d’autres causes de cystite, comme les rapports intimes. Il convient donc d’aller uriner juste après le rapport sexuel pour se libérer des bactéries qui auraient pu remonter dans l’urètre. Une mauvaise hygiène intime peut aussi favoriser les cystites: douches vaginales déséquilibrant la flore intime, essuyages de l’arrière vers l’avant aux toilettes, favorisent les infections urinaires. Enfin, les variations hormonales sont un facteur de risque de cystite.

Publicité
Publicité

Le stress, une cause de cystite?

Stress et cystite, un lien réel ou une idée reçue? Les avis médicaux divergent. Certains médecins considèrent que le stress génère une tension musculaire, donc qu’on observera aussi une tension du muscle qui ferme la vessie (sphincter). Dès lors, il n’y aura plus de vidange totale de la vessie et un risque d’infection urinaire plus grand. D’autres mettent en avant une baisse des défenses immunitaires sous l’effet du stress et donc une vulnérabilité plus grande de la vessie aux infections. Enfin, certains médecins nient l’existence d’un lien entre cystite et stress.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X