Cystite : faut-il forcément prendre des antibiotiques ?

Publié le 18 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Parmi les ennuis féminins liés à l'hygiène intime, la cystite est une atteinte qui revient fréquemment. Elle provoque des brûlures urinaires et une pesanteur vésicale. Mais son origine bactérienne n'est pas systématique.
Publicité

6747990-inline-500x324.jpg© Istock

Quels sont les symptômes et les causes de la cystite ?

La cystite provoque des symptômes moins importants que ceux d'une infection urinaire. Des brûlures en fin de miction et une pesanteur pelvienne sont souvent les seuls signes. Elle ne provoque pas de fièvre. Elle apparaît fréquemment après les rapports sexuels, surtout si la femme n'est pas allée uriner après le rapport. La cystite peut être d'origine bactérienne, mais parfois aucun germe n'est retrouvé à l'examen des urines, soit parce qu'il a été éliminé spontanément, soit parce qu'il s'agit d'une cystite interstitielle.

Publicité
Publicité

Comment traiter une cystite chez la femme ?

Face à des symptômes de cystite chez la femme, le traitement antibiotique n'est pas systématique. On conseille à la patiente de boire beaucoup pour éliminer spontanément le germe. Des gélules à base de canneberge peuvent aussi être efficaces. Des conseils d'hygiène intime permettent aussi d'éviter les récidives, comme boire suffisamment et aller uriner systématiquement après les rapports sexuels. Enfin, si les symptômes ne passent pas et que la cystite se transforme en infection urinaire, alors un traitement antibiotique de courte durée est nécessaire. Le jus de canneberge, ou les gélules en contenant, constitue une bonne prévention contre les récidives de cystite.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X