Visite en Ehpad : le protocole a respecter pendant le confinement

Parmi les nouveautés de ce second confinement de la France, la possibilité de rendre visite à nos aînés dans les Ehpad. À condition que cela soit fait “dans le strict respect des règles sanitaires”. Quelles sont, précisément, les consignes à respecter ? On fait le point dans ce diaporama.

5 millions de Français touchés par l’isolement social

Depuis le début du mois de septembre, le nombre de cas de Covid-19 a été multiplié par huit chez les personnes de plus de 75 ans. Or, les seniors sont particulièrement à risque de souffrir d’une forme grave de la maladie… voire d’en mourir !

Néanmoins, les personnes âgées font également partie des plus touchées par l’isolement social. D’après le rapport MONALISA (Mobilisation Nationale contre l’Isolement Social des Agés), la France serait le troisième pays d’Europe le plus touché par ce problème. Ce dernier concerne, en effet, près du quart des personnes de plus de 75 ans - soit environ 5 millions de personnes dans l’Hexagone.

Pire encore, “300 000 Français de plus de 60 ans en situation de mort sociale”, selon l’association Petits Frères des Pauvres. Après cet âge, 22 % des gens sont isolés du cercle familial, 28 % du cercle amical et 21 % du cercle de voisinage.

L’isolement social accélère le déclin cognitif

Or, l’isolement social peut avoir un impact délétère sur la santé : troubles du sommeil, dépression, accélération du déclin cognitif, hypertension, système immunitaire fragilisé… Ainsi, le gouvernement a décidé que pour ce deuxième confinement, il serait possible de rendre visite aux résidents des établissements d'accueil pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Le but de cette disposition ? “Éviter que des personnes seules, en fin de vie, se retrouvent totalement isolées”, selon les mots du président Emmanuel Macron. Pour éviter tout risque d’infection des résidents, ces visites devront suivre des règles particulières, que nous vous détaillons dans ce diaporama.

Covid-19 : comment rompre l’isolement social des seniors ?

Outre le fait de rendre visite régulièrement à ses proches âgés - en respectant rigoureusement les gestes barrières - d’autres actions peuvent être réalisées pour éviter que ces derniers se retrouvent en situation d’isolement. Et celles-ci sont valables aussi bien en période de confinement que le reste de l’année. Le ministère des Solidarités et de la Santé en liste trois :

  • téléphoner régulièrement à ses proches âgés, isolés ou fragiles ;
  • prendre des nouvelles de ses voisins et leur proposer de l’aide ;
  • devenir bénévole dans une association dédiée.

Mais il est aussi possible de :

  • faire les courses pour nos proches âgés ;
  • les accompagner pour une promenade ;
  • engager une aide à domicile ;
  • recourir au portage de repas ;
  • souscrire à un service de téléassistance.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

Rompre l’isolement des personnes âgées, Ministère des Solidarités et de la Santé. 

Adresse aux Français, Emmanuel Macron, 28 octobre 2020. 

Personnes en EHPAD : réponses à vos questions, Ministère des Solidarités et de la Santé. 

Solitude et isolement quand on a plus de 60 ans en France en 2017, Petits Frères des Pauvres, 29 septembre 2017. 

Monalisa-asso.fr 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.