Variant indien : dans quels pays europeens a-t-il ete detecte ?

Depuis plusieurs jours, un nouveau variant de la Covid-19 fait la Une de l'actualité. Il s'agit d'une souche indienne qui vient de causer un rebond de l'épidémie effarant en Inde. Le record des 300 000 contaminations quotidiennes a été franchi ces derniers jours dans le pays.

Surnommé le "double mutant", le variant indien aurait pour origine deux mutations : la mutation L452R semblable à celle observée sur le variant californien, et l'autre, appelée E484Q, est proche d'une autre mutation (E484K) détectée sur les variants brésilien et sud-africain.

Si ce variant inquiète nos autorités, c'est parce qu'il semble particulièrement contagieux. "E484Q et L452R permettent au coronavirus de mieux s'accrocher aux cellules pour se répandre plus facilement", explique à nos confrères du Figaro le Pr Gautam Menon, professeur de physique et de biologie à l'université Ashoka, près de New Delhi. 

Le variant indien a déjà fait du chemin : il a réussi à faire plusieurs victimes sur le continent européen. On fait le point à travers notre diaporama sur les zones, où il a déjà été repéré à ce jour.

Les médecins indiens repèrent des symptômes relativement différents

De son vrai nom B.1.617, le variant indien a amené à reconfiner les 20 millions d'habitants de New Delhi pour une semaine. En outre, certains pays ont déjà interdit l'accès aux voyageurs en provenance d'Inde.

D'après les données de Santé publique France, ce variant représente 15% à 20% des cas recensés en Inde. "Toutefois, il est vraisemblable que cette dégradation de la situation sanitaire soit au moins en grande partie due aux nombreux grands rassemblements qui ont eu lieu récemment partout dans le pays et à une faible adoption des mesures de prévention par la population générale", soutient Santé Publique France dans un rapport. 

Le variant indien pourrait toucher des malades plus jeunes, redoute un chercheur français basé à New Delhi. "Les médecins indiens repèrent des symptômes relativement différents, c'est-à-dire beaucoup plus de maux de tête, des problèmes gastriques (...) Pour l'instant, on n'est pas en mesure de dire si ce variant va amener à plus de cas graves dans la population", a ajouté Olivier Telle, géographe de la santé, chercheur au CNRS.

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Covid-19: l’Inde devient le nouvel épicentre de la pandémie, Le Figaro, 19 avril 2021

Variants : le "double mutant" indien est-il déjà présent en Europe ?, LCI, 21 avril 2021

Covid-19 : les autorités sanitaires craignent de voir le variant indien se propager, France Info, 25 avril 2021

Analyse de risque liée aux variants émergents de SARS-CoV-2 réalisée conjointement par le CNR des virus des infections respiratoires et Santé publique France, Santé Publique France, 8 avril 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.