Vaccin Johnson Johnson : a quels effets secondaires doit-on s-attendre ?

Des cas graves de caillots sanguins survenus aux États-Unis, après l'administration du vaccin Jansson (Johnson & Johnson) contre la Covid-19 a suscité la panique dans le monde entier. Suite à cela, le déploiement de ce vaccin a été retardé en France. Le mardi 20 avril 2021, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un rapport dans lequel elle estime que la balance bénéfice/risque du vaccin Janssen était "positive".

Au même titre que pour le vaccin AstraZeneca, les caillots sanguins devraient toutefois figurer dans la liste des effets secondaires du vaccin Johnson & Johnson, estime l'EMA. 

"Lors de sa réunion du 20 avril 2021, le comité de sécurité de l'EMA (PRAC) a conclu qu'un avertissement concernant des caillots sanguins inhabituels avec un faible taux de plaquettes sanguines devait être ajouté aux informations sur le produit du vaccin COVID-19 Janssen", rapporte un communiqué de l'Agence, avant de conclure que "ces événements devraient être répertoriés comme des effets secondaires très rares du vaccin". Or, quels sont les autres effets secondaires auxquels il faut s'attendre avec Janssen ? L'EMA a passé en revue les effets indésirables les plus courants. On les passe en revue (des plus au moins courants) dans notre diaporama.

Vaccin : les effets secondaires, garants d'un bon système immunitaire ?

"Dans la grande majorité des cas, les vaccins sont très bien tolérés. D’où la notion de 'balance bénéfice risque' très favorable, nous rapporte le Dr Thomas Kassab, pharmacien officinal. Les effets secondaires graves sont très rares. Habituellement, les effets secondaires vont être une douleur au point d'injection et une légère fièvre. D'ailleurs, cette dernière est garante du bon fonctionnement du système immunitaire qui se met en marche".

Selon notre expert, les personnes jeunes auraient tendance à être plus sujettes aux effets indésirables après une vaccination. "Comme le système immunitaire fonctionne mieux chez les jeunes que chez les personnes âgées, leur réaction immunitaire sera meilleure. Les jeunes auront ainsi plus de risque de présenter un petit épisode de fièvre", estime notre pharmacien.

Sachez qu'avant chaque vaccination un questionnaire précis et une évaluation est faite par le professionnel de santé qui vaccine (pharmacien, médecin, infirmier, sage-femme, etc). Le but de déceler toute contre-indication à une vaccination.

"On ne vaccine jamais 'à la va-vite' ou à l’aveugle, confirme le Dr Kassab. Toujours en tenant compte du contexte du patient, de ses antécédents, de ses allergies et autres. Cette vérification préliminaire est obligatoire et est faite systématiquement par chaque professionnel de santé".

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.