À l'heure des fêtes de fin d'année, la question est de circonstance. Alors que le gouvernement russe exhorte ses habitant à ne pas consommer d'alcool durant 42 jours après le vaccin anti-covid, vous êtes nombreux à vous interroger : faut-il réellement bannir l'alcool aussi longtemps après avoir été vacciné ?

Anna Popova, cheffe de l’agence sanitaire russe a expliqué au micro de Radio Komsomolskaya Pravda qu’après la première injection, il valait mieux s’abstenir de boire durant "42 jours".

À titre d'indication, le vaccin Spoutnik V, développé par l’institut russe Gamaleïa, nécessite deux doses à 21 jours d’intervalle. C'est pourquoi les autorités recommandent 42 jours sans alcool. Il y a de quoi de quoi en refroidir certains à l’approche des fêtes de fin d’année !

Or, est-ce vraiment justifié ? Réponse d'un expert en la matière, le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.

"L'alcool peut perturber l'immunisation"

Si le Pr Gayet nous confirme que l'alcool doit éviter après le vaccin, il estime néanmoins que le délai préconisé par les autorités russes est quelques peu "exagéré".

"L'alcool a une action sur le système immunitaire en diminuant son efficacité et il favorise les phénomènes inflammatoires, nous détaille l'infectiologue. De ce fait, une absorption conséquente d'alcool peut perturber l'immunisation. Toutefois, 42 jours me semble un long délai. Pour tous les vaccins, on recommande de ne pas prendre d'alcool dans les trois jours qui suivent l'administration du vaccin".

Cet avertissement ne s’applique pas uniquement au vaccin Spoutnik V ou aux vaccins contre la Covid-19, mais à tous les autres vaccins.

Alcool : 6 jours d'abstinence suffisent selon Alexander Gintsburg

De son côté, Alexander Gintsburg, directeur de l’institut Gamaleïa, rassure les Russes. Selon ce dernier, il suffit de s’abstenir de boire de l’alcool pendant trois jours après chacune des injections, soit 6 jours au total.

Sur le compte Twitter officiel du vaccin, un message qualifiant les instructions d'Anna Popova "fake news" a été relayé.

Vaccin anti-covid : les autres contre-indications à connaître

En outre, il existe encore d'autres contre-indications à prendre en compte avant de vous faire vacciner contre la Covid-19. Le Pr Gayet met notamment en garde les personnes qui souffrent d'une maladie infectieuse comme la grippe: "Il ne faut pas se faire vacciner pour la Covid-19 pendant un épisode infectieux quel qu'il soit, ni dans les dix jours qui suivent cet épisode infectieux", avertit l'expert.

Les personnes souffrant d'une maladie respiratoire chronique, comme l'asthme, doivent aussi être vigilantes. "Elles sont susceptibles de subir une aggravation de leur fonction respiratoire après l'injection vaccinale : il faut s'y préparer", alerte le Pr Gayet.

Sources

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.