Un an de pandemie : 15 dates qui ont change notre vie

"Le mot pandémie ne doit être utilisé ni de manière désinvolte ni ‎de façon abusive car, mal employé, il peut entraîner une peur ‎déraisonnable ou une résignation injustifiée, la bataille étant ‎considérée comme perdue. Nous n’avions jamais vu auparavant de pandémie déclenchée par ‎un coronavirus. Il s’agit de la première pandémie causée par un ‎coronavirus". Les mots du Directeur général de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) prononcés le 11 mars 2020 s'était répandus comme une traînée de poudre.

Il y a tout juste un an, nous parlions pour la première fois de pandémie, tant les dégâts causés par la Covid-19 étaient préoccupants. Depuis ce jour, les restrictions ne font que s'enchaîner. Si nous ignorions encore les gestes barrières, ils font partie intégrante de notre vie aujourd'hui, tout comme la Covid-19. À l'occasion de ce triste anniversaire, nous revenons sur les dates clés qui nous auront marqué à vie depuis un an. Aperçu dans notre diaporama.

Quelles sont les pandémies les plus meurtrières de l'histoire ?

On parle de pandémie en cas de propagation mondiale d’une nouvelle maladie en l’absence d’immunité collective. "En général, les virus qui ont provoqué des pandémies dans le passé avaient pour origine des virus grippaux de l’animal", soutient l’OMS. 

L'épidémie de coronavirus est devenue une pandémie le 11 mars 2020, en passant la barre des 100 pays infectés, dans toutes les régions de la planète. La grande majorité de la population n'étant pas immunisée contre ce nouveau virus, son impact et sa gravité sont potentiellement plus élevés que dans le cas d'un virus déjà connu.

Ce n'est pas la première fois qu'une pandémie fait des victimes. Parmi les pandémies les plus meurtrières de l’histoire, on peut citer la peste d’Athènes (100 millions de morts), la peste noire (25 millions de personnes mortes en Europe), la grippe espagnole (plus de 50 millions de morts), le paludisme (405 000 décès en 2018), la variole (environ 400 000 décès par an), le choléra (chaque année 21 000 à 143 000 décès), la fièvre jaune (30 000 décès par an selon l’OMS) ou encore la tuberculose (100 millions de morts).

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Allocution liminaire du Directeur général de l’OMS lors ‎du point presse sur la COVID-19 - 11 mars 2020, Organisation mondiale de la Santé

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.