Test PCR : qui sont les personnes prioritaires ?

Lors de la conférence de presse du jeudi 17 septembre, Olivier Véran a prôné la "priorisation" des tests PCR pour désengorger les laboratoires. Mais qui sera prioritaire ? On fait le point.
Test PCR : qui sont les personnes prioritaires ?

Hier à 17 h 00, le ministre de la Santé Olivier Véran a dévoilé de nouvelles mesures concernant le Covid-19. Il a notamment indiqué que plusieurs catégories de personnes sont prioritaires pour se faire tester dans les centres de dépistage. Voici lesquelles.

Tests PCR : un "embouteillage" dans les laboratoires 

En France, il s'avère de plus en plus compliqué de se faire tester. Parfois, il faut même patienter plusieurs heures pour faire un test PCR sans ordonnance et, selon les villes, il faut parfois plus d'une semaine pour obtenir un résultat.

Le plus dur étant de décrocher un rendez-vous, comme l'explique une mère de famille sur France info, qui a dû passer pas moins de sept coups de téléphone pour tenter de faire dépister son petit garçon,  symptomatique.

Certains laboratoires, submergés, ne répondent même plus, tandis que d'autres, proposent des rendez-vous sept ou huit jours plus tard. 

La raison ? Ce sont les conséquences de la stratégie de "dépistage massif" mise en place par le gouvernement.

En peu de temps, la France est en effet devenue "le troisième pays qui dépiste le plus en Europe", selon le Premier ministre. Le cap du million de tests hebdomadaires, fixé fin août par Olivier Véran, a été atteint par les laboratoires.

Une stratégie de dépistage nécessaire, mais qui, en pratique, a entraîné "des temps d’attente trop importants", admet Jean Castex. 

Résultat, le 11 septembre, ce dernier a dû demander "un renforcement du circuit de dépistage pour les personnes prioritaires", qui va être mis en place dès à présent dans tous les laboratoires français.

Mais avant de vous dévoiler dans le diaporama quels sont les profils de ces personnes, voyons ensemble la marche à suivre pour vous faire dépister. 

Test PCR : comment le faire ? Où se rendre ?

D'après le site du gouvernement, voici la marche à suivre pour se faire dépister : 

Si je ne présente pas de symptômes et je souhaite me faire dépister :

  • j'identifie le centre de dépistage le plus proche de chez moi sur le site sante.fr ou sur le site Internet de mon Agence régionale de santé, et je le contacte pour prendre rendez-vous ;
  • Le test est intégralement pris en charge par l'assurance maladie. Il ne nécessite pas de prescription médicale. 

Si je présente des symptômes :

  • je contacte au plus vite un médecin, afin d’organiser une téléconsultation ou une visite à domicile si possible, ou une consultation en cabinet sur plage aménagée. En cas de difficulté à entrer en contact avec un médecin, je peux contacter des médecins de garde. Pour cela, je peux composer le 0 800 130 000, me renseigner sur Internet, ou m’adresser à ma pharmacie ou mon laboratoire d’analyses médicales pour connaître la liste des médecins de garde. En cas d’urgence ou de signes de gravité (difficultés respiratoires, essoufflements, malaises, etc.), je peux composer le numéro 15 ;
  • j'identifie le centre de dépistage le plus proche de chez moi sur le site sante.fr  ou sur le site Internet de mon Agence régionale de santé, et je le contacte pour prendre rendez-vous ;
  • je me rends au centre de dépistage avec ma carte d'identité, ma Carte Vitale (et mon ordonnance, le cas échéant) pour faire le prélèvement ;
  • je rentre chez moi et je reste confiné en attendant les résultats du test ;
  • je suis en général informé des résultats 24 heures plus tard.

Si j'ai été identifié comme un cas "contact" par un médecin généraliste ou par l'assurance maladie :

  • je contacte un centre de dépistage (liste disponible sur le site sante.fr) pour prendre rendez-vous. Le test doit avoir lieu immédiatement si je vis dans le même foyer que la personne contaminée ou en observant un délai de 7 jours après mon dernier contact avec cette personne, si je ne vis pas avec elle ;
  • je me rends au centre de dépistage avec ma carte d'identité et ma Carte Vitale pour faire le prélèvement ;
  • je rentre chez moi et je reste confiné en attendant les résultats du test ;
  • je suis en général informé des résultats 24 heures plus tard.

Maintenant, découvrez les situations pour lesquelles vous êtes prioritaire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.