Plus que quelques semaines avant la fin de la gratuité des tests de dépistage de la Covid-19 en France ! À compter du 15 octobre, ces derniers deviendront payants… à quelques exceptions près. Le but de cette mesure étant d’encourager la vaccination, de limiter la circulation du coronavirus et d’alléger la facture du dépistage. Quel sera le prix des tests PCR et antigénique ? Quelles seront les conditions pour continuer d’être remboursé ? Medisite fait le point.

Seuls les tests de “confort” seront payants

Tout d’abord, il convient de noter que seuls les tests dits de “confort” ne seront plus pris en charge par la Sécurité sociale. Autrement dit, ceux que l’on effectue pour pouvoir tranquillement déjeuner en terrasse, visiter un musée ou regarder un film au ciné… sans présenter aucun symptôme de la Covid-19.

Les tests de dépistage resteront donc gratuits pour les Français munis d’une prescription médicale, parce qu’ils présentent des signes évocateurs du coronavirus ou qu’ils sont cas contact.

Décorréler les tests du pass sanitaire : une piste envisagée

Une autre piste a également été envisagée : celle de “laisser les personnes libres du motif pour lequel ils veulent faire un test antigénique ou PCR, en pharmacie ou laboratoire”, expliquait Philippe Besset, le président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France, le 10 septembre dernier.

Cela voudrait dire que si un patient se présente comme étant symptomatique ou cas contact, il pourrait être dépisté gratuitement. Mais si son test est négatif, il n’obtiendrait pas de pass sanitaire. En revanche, une personne qui se présenterait pour un test de “confort” devrait payer l’acte médical et pourrait alors obtenir le précieux QR code.

Cette solution permettrait d’identifier rapidement les personnes atteintes du Covid-19 et de les isoler, sans pour autant engorger les cabinets médicaux. Pour l’instant, le gouvernement n’a pas statué sur une telle possibilité.

Test PCR et antigénique : quel sera leur prix ?

Le prix des tests de dépistage de la Covid-19 n’a pas encore été tranché par le gouvernement. On peut néanmoins supposer qu’il se rapprochera de celui pratiqué pour les touristes étrangers venant en France, depuis le 7 juillet dernier. Actuellement, ces derniers doivent débourser 43,89 € pour un test PCR, 22 € pour un test antigénique (en laboratoire), et 25 euros en pharmacie (30 euros le dimanche) et 5,20 € pour un autotest. Pour vous permettre d’obtenir un pass sanitaire, ce dernier doit toutefois être effectué par un professionnel de santé.

Si le déremboursement de ces tests fait tiquer bon nombre de Français, il est bon de rappeler que la France est l’un des seuls pays d’Europe à avoir pratiqué leur gratuité depuis le début de la pandémie. À titre de comparaison, les Espagnols et les Portugais doivent dépenser environ 100 € pour se faire tester, les Allemands peuvent payer jusqu’à 150 €, tandis que les Suédois déboursent entre 180 et 300 € pour chaque dépistage.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Quid des tests antigéniques après le 15 octobre ?, Le pharmacien de France, 10 septembre 2021. 

Tests PCR et antigénique : quel sera leur prix à partir du 15 octobre ?, Femme Actuelle, 24 septembre 2021. 

Comment pourra-t-on se faire dépister la Covid-19 quand les tests ne seront plus remboursés?, Nice-Matin, 22 septembre 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.