Seconde vague de Covid-19 : Patrick Cohen accuse les "apéros en famille et les embrassades"

Nous voilà repartis pour un nouveau confinement en France. Alors que la situation sanitaire est des plus préoccupantes, l’animateur Patrick Cohen n’a pas hésité à dénoncer haut et fort les personnes qu’il juge responsables de la seconde vague de Covid-19. Aperçu dans notre diaporama.
Seconde vague de Covid-19 : Patrick Cohen accuse les "aperos en famille et les embrassades"

"Les contaminations ne résultent que de nos comportements individuels", clame Patrick Cohen dans C à vous (France 5), la veille de l’annonce du reconfinement par Emmanuel Macron. Selon lui, les comportements inconscients sont responsables de la situation sanitaire actuelle.

L’animateur, qui dépeint chaque matin l’actualité dans son édito, n’a pas pu passer à côté du reconfinement. Pour Patrick Cohen, il n’y a aucun doute : la seconde vague de Covid-19 a été favorisé par certains fautifs. Une séquence qui n’a pas mangé de faire réagir les internautes. Découvrez dans notre diaporama à qui Patrick Cohen fait allusion.

Reconfinement : les Français ont leur part de responsabilité selon Patrick Cohen

"Emmanuel Macron avait promis dès la mi-avril, le retour des jours heureux, et une poignée de charlatans peuple les plateaux télé depuis deux mois pour répéter qu'il n'y a plus de risque ni de malades", s’indigne Patrick Cohen, avant d’affirmer que le gouvernement aurait dû "anticiper la deuxième vague, mettre des moyens à l'hôpital, ouvrir des lits, recruter du personnel ou délivrer des masques".

Néanmoins, selon le journaliste, le gouvernement n’est pas le seul qu’il faut blâmer.

"Ces débats occultent l’essentiel à mes yeux : les contaminations ne résultent que de nos comportements individuels et collectifs", ajoute Patrick Cohen.

Ce dernier fait notamment allusion au respect des gestes barrières. Pour rappel, le coronavirus se transmet par les gouttelettes. Par conséquent, les autorités et le corps médical considèrent qu’un contact étroit avec une personne malade peut suffire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une discussion, d’une toux, d’un éternuement ou en l’absence de mesures de protection. C’est donc pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie. Il est donc nécessaire de se tenir à plus d’un mètre des autres et de garder vos distances, d’éviter les embrassades, de vous laver les mains régulièrement et de porter le masque.

Or, selon Patrick Cohen, les Français ont leur part de responsabilité face à ce reconfinement. L’animateur liste les fautifs. À découvrir dans notre diaporama.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

C à vous, France 5, 27 octobre 2020