Depuis plus d'un an, la vaccination contre la Covid-19 est devenue accessible pour tous les Français. Si dans l'ensemble de la population, les vaccins sont bien tolérés, l'Ansm (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) continue son suivi dédié à la surveillance des effets indésirables rapportés avec le réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV).

Chaque effet secondaire est ainsi scruté au peigne fin par l'Ansm.

La plupart du temps, on retrouve la fièvre, les douleurs, maux de tête ou encore les courbatures. Ces derniers disparaissent en principe au bout de quelques heures.

Aujourd'hui, le cas d'une Américaine fait couler beaucoup d'encre dans la presse transatlantique. Interviewée par nos confrères de Yorkshire Live, elle affirme qu'une réaction grave suite à son rappel du vaccin Covid lui aurait causé comme de l'urticaire sur le visage et l'aurait "vieillie de 20 ans" en quelques jours. Selon son médecin traitant, il s'agirait d'une réaction allergique au vaccin Pfizer. Doit-on s'attendre à ce type d'effet après le rappel ? Peut-on affirmer que le vaccin est bien à l'origine de l'urticaire de cette patiente ? Medisite s'est entretenu avec un pharmacien pour en savoir plus.

Pfizer : "Cela s'est produit deux semaines après le rappel"

Âgée de 41 ans, Michelle Flower a effectué son rappel en janvier 2022. Après son injection Pfizer, cette dernière aurait présenté des symptômes semblables à des coups de soleil, avec une sensation de picotement, un visage endolori ainsi que des coupures et des fissures au niveau des lèvres. D'après l'Américaine, son médecin généraliste suspecte un effet secondaire rare survenu suite à la vaccination.

La quadragénaire précise à la presse américaine ne pas être antivax. Elle a même toujours été persuadée que la vaccination était la meilleure solution pour se prémunir contre la Covid.

Selon cette dernière, elle aurait été victime d'une réaction allergique rare. "Je ne peux plus ouvrir la bouche correctement", déplore-t-elle. Elle a finalement reçu un diagnostic d'urticaire et son médecin généraliste lui a prescrit des stéroïdes pour la traiter.

"Je pleure de douleur. Je n'ai pas dormi depuis des jours. Cela s'est produit deux semaines après le rappel Pfizer. C'est comme le pire coup de soleil que vous ayez jamais imaginé, témoigne-t-elle. J'ai l'impression d'avoir vieilli de 20 ans en 3 trois jours".

Vaccin Covid : les effets secondaires graves sont très rares

À l'heure actuelle, nous ne sommes toutefois pas en mesure de prouver que c'est bien le vaccin Pfizer qui est à l'origine des problèmes de cette patiente. L'Ansm a déjà fait état de certaines réactions allergiques survenues après la vaccination ou d'effets secondaires dits graves, or ils restent heureusement rares.

"Les effets secondaires graves sont très rares, assure Thomas Kassab, pharmacien interrogé par Medisite. En effet, la plupart du temps, on retrouve la fièvre, les douleurs, maux de tête ou encore les courbatures. D'ailleurs, la fièvre est garante du bon fonctionnement du système immunitaire qui se met en marche. Elle signifie donc que le vaccin fonctionne bien. Les effets secondaires traduisent ainsi, en principe, que votre immunité fonctionne et, surtout, que la vaccination porte ses fruits".

Concernant le cas de l'Américaine, "je ne dis pas que cela ne peut pas arriver. Mais nous ne connaissons pas le dossier médical de cette personne ni son terrain allergique, poursuit notre pharmacien. Chaque réaction mérite d'être étudiée, c'est le principe de la pharmacovigilance. Toutefois, la balance bénéfice/risque reste extrêmement favorable".

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.examinerlive.co.uk/news/local-news/sheffield-woman-claims-covid-booster-23668108#

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.