Omicron : les departements ou il y a le plus d-admissions a l-hopital

À l'heure actuelle, Omicron, variant du coronavirus détecté dans un premier temps en Afrique du Sud, est majoritaire en France. Responsable de la grande majorité des contaminations, il inquiète, car s'avère très contagieux

S'il est réputé pour occasionner des formes légères de Covid-19, il n'est pas absent des hôpitaux pour autant. Certes, il implique en principe des rhumes et maux de gorge, mais il peut aussi s'avérer plus grave. Les données publiées par la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (DREES) dans un communiqué révèlent que le variant Omicron a de lourdes conséquences sur les services hospitaliers et médicaux français.

D'après CovidTracker, dans 10 départements, l'incidence des admissions à l'hôpital a dépassé les 40. Cela signifie que sur 100 000 habitants, plus de 40 personnes ont été admises à l'hôpital suite à une contamination à Omicron. On passe en revue les départements concernés.

Omicron responsable de 57 % des décès à l'hôpital

"Une hausse rapide d’Omicron, comme celle que nous observons dans plusieurs pays, même si elle se combinait avec une maladie légèrement moins grave, entraînera tout de même un grand nombre d'hospitalisations, notamment parmi les non-vaccinés", avait anticipé Catherine Smallwood, une des responsables de l’OMS Europe.

Il semblerait qu'elle ait vu juste. La majorité des victimes du virus sont désormais imputables au variant Omicron, qui a concerné 57% des décès à l'hôpital pour la semaine du 17 au 23 janvier, selon les estimations de la DREES.  Et pour cette même période, la DREES note que le variant Omicron a suscité 88% des entrées hospitalières et 79% des admissions en soins critiques.

"Les durées d’hospitalisation apparaissent, à ce stade, un peu plus courtes pour le variant Omicron par rapport au variant Delta, mais ces estimations peuvent encore être revues dans les prochaines semaines à mesure que davantage de séjours complets auront pu être observés", déroule ainsi l'institution.

Seine-Maritime

1/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 42 personnes viennent d'être hospitalisées.

Orne

2/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 44 personnes viennent d'être hospitalisées.

Vosges

3/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 42 personnes viennent d'être hospitalisées.

Yonne

4/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 40 personnes viennent d'être hospitalisées.

Territoire de Belfort

5/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 7 personnes viennent d'être hospitalisées.

Var

6/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 40 personnes viennent d'être hospitalisées.

Vaucluse

7/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 44 personnes viennent d'être hospitalisées.

Bouche-du-Rhône

8/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 50 personnes viennent d'être hospitalisées.

Gers

9/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 46 personnes viennent d'être hospitalisées.

Hautes-Pyrénées

10/10
Omicron : les départements où il y a le plus d'admissions à l'hôpital

Dans ce département, sur 100 000 habitants, plus de 41 personnes viennent d'être hospitalisées.

Sources

CovidTracker, 31 janvier 2022

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.