Masques grand public : ou s-en procurer, comment, prix, efficacite...

Le gouvernement veut rendre plus accessible les masques grand public aux Français, avant le déconfinement. Certes. Mais en pratique : où peut-on les trouver ? À quoi ressemblent-ils ? Y en aura-t-il assez pour tout le monde ? Le point. 

Masques grand public : qui doit en porter et quand peut-on s'en procurer ? 

L'Académie de médecine a préconisé mercredi le port de ces masques dits "grand public" dès aujourd'hui, et estime qu'il faut les rendre obligatoire partout.

Mais ce n'est pas la position du gouvernement. Ce dernier souhaite l'imposer essentiellement dans les transports en commun, avec une priorité aux gens qui travaillent.

"Les transports sont un des cas où le port du masque pourra être obligatoire à compter du 11 mai, nous sommes en train d'étudier les conditions dans lesquelles cela pourra être mis en œuvre", a ainsi déclaré le Premier ministre, Edouard Philippe, dimanche 19 avril. 

Quoi qu'il en soit, l'État se dit "prêt" à distribuer ces masques en tissu. Jérôme Salomon a indiqué dans son point presse du 22 avril que "17 millions de masques seront produits par semaine à l'horizon du 11 mai".

De son côté, Agnés Pannier Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, a précisé que "des premières expérimentations seront également faites à partir du 4 mai". Traduction : il serait possible de s'en procurer à partir de cette date clé. Reste à voir si l'État arrive à tenir cette promesse, plutôt ambitieuse.

En attentant, plusieurs collectivités ont pris les devants. Il s'agit des villes suivantes, qui ont décidé de distribuer "en avance" leurs masques : Nice, Toulouse, Lyon, Deauville, Paris, Reims, Nantes, Joinville... 

Les heureux chanceux de ces communes pourront arborer leurs masques dès fin avril.

À quoi ressemble un masque grand public ? 

Ce n'est, à proprement parler, qu'un masque en tissu filtrant. Mais il est différent des masques chirurgicaux et FFP2, réservés aux soignants. 

Pour le reconnaître, le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé dimanche 19 avril que ceux grand public "sont en tissu, lavables et réutilisables cinq, vingt, trente fois…". 

"L'écrasante majorité de ces masques grand public répondront à des critères de filtration à 90%, a-t-il garanti deux jours plus tard. Ces masques ont l'intérêt d'être protecteurs, là où d'autres masques (...) n'offrent pas de garantie de protection parce qu'ils ne filtrent pas des particules suffisamment petites pour empêcher le virus de pénétrer ou de sortir."

Se suffit-il à lui-même pour nous protéger du virus ? 

Non, martèle le Pr Jérôme Salomon. "Ils viendront compléter l'ensemble des gestes barrières permettant déjà de limiter la propagation du virus (tousser et éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et se laver les mains fréquemment)".

Mais ils ne doivent en aucun cas remplacer ces mesures sanitaires. Les masques ne représentent qu'une "protection supplémentaire".

Puis-je réutiliser mon masque ?

1/5
Masques grand public : où s'en procurer, prix, efficacité, fiabilité...

Comme l'a précisé Olivier Véran dans son discours du 19 avril, les masques grand public seront lavables et réutilisables.

Selon lui, ils pourront être réutilisés de nombreuses fois, bien que sa réponse "cinq, vingt, trente fois…", reste très large pour le moment.

Où puis-je l'acheter ?

2/5
Masques grand public : où s'en procurer, prix, efficacité, fiabilité...

Interviewé à ce sujet dans les Echos, la secrétaire d'État à l'Économie Agnès Pannier-Runacher affirme que "plusieurs modes de distribution ont été identifiés pour permettre à un maximum de Français d’y avoir accès. Le champ des possibles est très large et nous regardons toutes les hypothèses : pharmaciens, mairies, grande distribution, buralistes, plateforme Afnor, e-commerce, etc".

Mais se procurer un masque en tissu n'est pas si facile. Ceux-ci "ne font pas partie de la liste des marchandises autorisées" en officine, rappelle la présidente de l'Ordre des pharmaciens à Franceinfo. L'Ordre espère une évolution de cette réglementation "dans les prochains jours", grâce à un arrêté ministériel autorisant notamment la vente en pharmacie des masques "grand public" homologués. 

Pour être sûr de vous procurer un masque respectant les normes anti-postillons, le plus simple est de vous rendre sur la plateforme lancée par Afnor lundi. Elle met en relation des fabricants de chaque département (artisans, particuliers ou industriels) avec les demandeurs, qu'il s'agisse de particuliers ou de collectivités.

Masque en tissu : combien coûte-t-il ?

3/5
Masques grand public : où s'en procurer, prix, efficacité, fiabilité...

D'après Gérard Vidal, vice-président de la confédération des buralistes, le prix du masque devrait avoisiner les... 5 euros. 

"Ce n'est pas tout à fait le prix coûtant mais on n'est pas là pour faire de la marge", a-t-il souligné.

De son côté, jeudi 23 avril, Agnès Pannier-Runacher a précisé qu'un encadrement des prix n'était "pas d'actualité".

Un propos qui contraste avec la déclaration de la Fédération des buralistes, qui a même souligné que "les revendeurs de journaux et de tabac allaient pouvoir assurer la vente des masques dès le jeudi 30 avril".

Mais attention : "seuls ceux qui travaillent (plombiers, commerçants et voisins)" pourront s'approvisionner chez leur buraliste préféré". Il faudra attendre le 4 mai pour le grand public. 

Masque en tissu : que faut-il penser des modèles proposés sur Internet ?

4/5
Masques grand public : où s'en procurer, prix, efficacité, fiabilité...

D'après l'Afnor, "il convient d’être vigilant face aux modèles comportant une ou plusieurs coutures verticales, le long du nez, de la bouche et du menton".

Cette solution n’a pas été retenue par les experts lors de la rédaction de l’Afnor Spec en raison d'un risque de fuite par la couture.

Quand vous achetez un masque en tissu grand public, pensez donc toujours à vérifier la qualité du modèle, en particulier pour ceux vendus sur Internet. 

Masque en tissu : le tuto de l'Afnor pour en réaliser un soi-même

5/5
Masques grand public : où s'en procurer, prix, efficacité, fiabilité...

L'Afnor a mis en ligne un guide pour fabriquer son propre masque barrière, avec des patrons et les matériaux recommandés.

Il comporte des schémas et des patrons, une liste de matériaux à utiliser, ainsi que les recommandations pour bien utiliser cette protection.

Attention toutefois : bien que ce guide s'adresse aussi bien aux professionnels qu'aux amateurs, il nécessite quelques compétences en couture...

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Coronavirus : téléchargez le modèle de masque barrière, Afnor.

FAQ "Masques barrières", Afnor.

Coronavirus : l'article à lire si vous comptez vous munir d'un masque "grand public", France info, 24 avril 2020.

Coronavirus - Des masques "grand public" à 5 euros en vente chez les buralistes dès jeudi 30 avril, L'indépendant, 24 avril 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.