Sommaire

Modifier son masque pour le rendre plus efficace contre le coronavirus pourrait s'avérer être une bonne idée. C'est du moins ce que pensent des scientifiques, qui ont ajouté des "accessoires" à des masques (grand public et chirurgicaux) afin d'améliorer leurs capacités de filtration. Découvrez les masques modifiés les plus efficaces.

Masque grand public : qu'est-ce que c'est ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, rappelons ce qu'est un masque grand public.

Selon le gouvernement, les masques grand public sont des masques en tissu, le plus souvent lavables et réutilisables, destinés à prévenir la projection de gouttelettes. Ils ont des propriétés de filtration allant de plus de 70% à plus de 90% de filtration des particules émises d’une taille égale ou supérieure à 3 microns.

Pour les reconnaître, c'est très simple : ils sont homologués et sont facilement identifiables grâce à l'apposition d'un logo, qui porte la mention “filtration garantie”, et indique le nombre de lavages auxquels peuvent résister ces accessoires, sans perdre leur efficacité.

Pour être homologués, les masques sont envoyés à la Direction générale de l’armement (DGA) et à l’Institut français du textile et de l’habillement (IFTH). Ils sont ensuite soumis à un protocole de test, dont le but est d’évaluer leur perméabilité et d’estimer le nombre de lavages auxquels ils peuvent résister.

Bon à savoir : des masques "grand public" spécifiques sont destinés à l’entourage des personnes en situation de handicap auditif (personnes sourdes et malentendantes) : ils comportent une fenêtre transparente au milieu du masque.

Modifier son masque serait une bonne idée selon les chercheurs

Pour arriver à cette conclusion plutôt étonnante, les chercheurs de l'étude publiée dans JAMA Internal Medicine se sont basés sur divers travaux. Ils ont analysé leurs résultats et ont noté que les masques étaient, en moyenne, efficaces jusqu'à 79% pour bloquer les particules susceptibles de transporter le virus. Il s'agissait de masques faits de deux couches de nylon tissé et bien ajustés contre le visage du porteur.

Quant aux masques médicaux (non modifiés) avec boucles d'oreille - également connus sous le nom de masques chirurgicaux - ils offraient une efficacité de filtration de 38,5%. En revanche, lorsque les boucles d'oreille étaient nouées de manière spécifique pour resserrer l'ajustement, l'efficacité augmentait à 60,3%. Et lorsqu'une couche de nylon était ajoutée, ces masques offraient une efficacité de 80%.

Les scientifiques en ont donc déduit que les modifications apportées au masque pouvaient bel et bien augmenter son efficacité.

"Alors que les modifications apportées aux masques chirurgicaux peuvent améliorer les capacités de filtrage et réduire l'inhalation des particules en suspension dans l'air (en améliorant l'ajustement du masque), nous avons démontré que l'efficacité de filtration de nombreux masques grand public était presque équivalente ou meilleure que les masques chirurgicaux", a déclaré co-premier auteur Phillip Clapp, PhD, toxicologue et professeur adjoint de pédiatrie à la faculté de médecine de l'UNC.

Les masques grand public modifiés les plus efficaces

Les masques grand public modifiés les plus efficaces© Istock

Dans cette étude, les chercheurs ont utilisé une approche méthodologique basée sur le test d'ajustement OSHA pour déterminer l'efficacité de filtration ajustée (FFE) de divers masques faciaux grand public. Ils ont également modifié eux-mêmes des masques, en y ajoutant des "accessoires" couramment utilisés.

Au total, 7 masques grand public et 5 masques chirurgicaux ont été modifiés. Des mesures FFE ont été recueillies au cours d'une série de mouvements répétés du torse, de la tête et des muscles du visage, comme indiqué par le protocole de test d'ajustement quantitatif de l'OSHA.

Pour vous donner une idée de l'intérêt de ces modifications, voici les différents types de masques utilisés et les divers taux d'efficacité de filtration observés :

  • Masque en nylon tissé 2 couches, boucles d'oreille, sans pont nasal en aluminium : 44,7%.
  • Masque en nylon tissé 2 couches, boucles d'oreille, avec pont nasal en aluminium : 56,7%.
  • Masque en nylon tissé 2 couches, boucles d'oreille, sans nez pont, 1 insert non tissé : 74,4%.
  • Masque en nylon tissé 2 plus tard, boucles d'oreille, avec pont de nez, lavé, sans insert : 79%.
  • Bandana en coton - plié Chirurgien Style général : 50%.
  • Bandana en coton - plié style "Bandit" : 49%.
  • Cache-cou / tour de cou en polyester tissé monocouche (bandana cagoule) : 37,8%.
  • Masque en polyester / nylon tissé monocouche avec liens : 39,7%.
  • Masque en polypropylène non tissé avec boucles d'oreille fixes : 28,6%.
  • Masque en coton tissé à trois couches avec boucles d'oreille : 26,5%.

Les masques chirurgicaux modifiés les plus efficaces

Les masques chirurgicaux modifiés les plus efficaces© Istock

Découvrez maintenant les résultats obtenus suite à la modification de masques médicaux :

  • Respirateur N95 approuvé par 3M 9210 NIOSH : 98%.
  • Masque chirurgical avec attaches : 71,4%.
  • Masque de procédure avec boucles d'oreille : 38,5%.
  • Masque de procédure avec boucles d'oreille + «boucles nouées et coins repliés : 60,3%.
  • Masque de procédure avec boucles d'oreille + oreille Garde : 61,7%.
  • Masque de procédure avec boucles d'oreille +" pince à cheveux 23 mm" : 64,8%.
  • Masque de procédure avec boucles d'oreille +" Fix-the Mask (3 élastiques)" : 78,2%.
  • Masque de procédure avec boucles d'oreille +" manchon de bonneterie en nylon" : 80,2%.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Researchers rank various mask protection, modifications against COVID-19, EurekAlert!, 11 décembre 2020.

Qu'est-ce qu'un masque grand public ?, Entreprises.gouv.fr.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.